jeudi 3 septembre 2020

Aller surfer en Amérique Centrale


Et si la prochaine vague était plutôt une vraie vague, avec de l’eau et du sel ? Bordée par l'Océan Pacifique et la Mer des Caraïbes, l'Amérique Centrale et la République Dominicaine offrent toute l'année les meilleures conditions pour les surfeurs...


Surf & yoga, le combo gagnant...

Trendy, relaxant et décoiffant, c’est le combiné parfait pour relâcher la pression et repartir du bon pied. On trouve sur les spots de surf d'Amérique Centrale et de la République Dominicaine des lodges et hôtels qui offrent la possibilité de combiner un surf camp avec une retraite de yoga. Les Rise Up Surf Retreats proposent notamment des camps de surf en combinaison avec des cours de yoga au Costa Rica, au Nicaragua et au Guatemala (séjours d’une semaine à partir de 1,750$).

Le Salvador, terre de compétitions...

Fin 2019, le pays a accueilli l'ISA World StandUp Paddle (SUP) et le Paddleboard Championship 2019 (WSUPPC). Dès que cela sera possible, le Salvador organisera une nouvelle édition des ISA World Surfing Games. Les plages d'El Sunzal et de Playa La Paz, situées à moins de 30 minutes au sud de la capitale, sont les plus connues des surfeurs. A El Sunzal, on trouve les vagues les plus régulières du Salvador, qui sont également très adaptées au long-board, tandis que le spot voisin d'El Tunco avec ses grosses vagues sauvages est davantage indiqué pour les surfeurs expérimentés. Punta Mango, près de la célèbre plage de Las Flores, offre des conditions idéales pour pratiquer de mars à octobre.

Malpaís et entre Dominical et Pavones...

Playa Naranjo également appelée Witch’s Rock (Roca Bruja) est une zone très populaire pour les surfeurs expérimentés avec de fortes vagues. Playa Hermosa, dans la province de Puntarenas, est également très populaire auprès des experts en raison de ses vagues régulières. Pour des vagues plus douces, il faut se rendre sur la côte caraïbe, qui n'est qu'à 240 kilomètres. Le meilleur moment pour y surfer est de décembre à mars et si le vent ne souffle pas trop fort, on pourra aussi profiter de la carte postale entre les plages de sable blanc et la mer bleu turquoise.

Surf et farniente au Panama...

Le Panama est également très populaire auprès des surfeurs, avec les meilleurs spots de surf du pays situés à moins de deux heures de route de Panama City, côté Pacifique. Dans le nord, de nombreux surfeurs se retrouvent autour d'Isla Colón. Les côtes des provinces de Veragua, en particulier Playa Santa Catalina et Los Santos, sont également populaires. Santa Catalina, un petit village de pêcheurs de l'Océan Pacifique, est considéré comme le meilleur spot de surf du Panama. Santa Catalina est également le point de départ idéal pour des excursions vers l’île de Coiba et son parc national.

Surfer les vagues difficiles du Nicaragua...

Professionnels comme débutants trouveront une plage adaptée dans la baie de San Juan del Sur. Playa Hermosa, sur la côte Pacifique, offre les meilleures vagues du pays et pour les pros du surf, la plage de Popoyo, au nord de San Juan del Sur, reste une référence car ici souffle le vent « Papagayo », avec la même intensité tout au long de la journée et garantit de grosses vagues. Dans le nord du Nicaragua, il existe encore des endroits inexplorés pour surfer. Loin des zones touristiques, Los Clavos Surf Camp et Yoga Retreat, situé dans le village de pêcheurs de Los Clavos, dans le nord du Nicaragua, accueille les surfeurs dans quatre bungalows sur la plage, et propose des cours de yoga.

Le Guatemala, paradis secret pour surfeurs...

Pour trouver les meilleurs spots de surf du Guatemala, cap sur les plages de sable noir de la côte Pacifique, et les villages de pêcheurs d'El Paredón et de Monterrico. El Paredón est situé au milieu des mangroves, accessible en bateau ou par une route d'un kilomètre. Le Cocori Lodge propose des planches à la location et des cours de surf pour les débutants. On trouvera au sud d'El Paredón, quelques infrastructures touristiques, notamment auberges et hôtels adaptés aux surfeurs.

Cabarete, la référence du surf en République Dominicaine...

Cabarete s'est fait un nom en tant que destination surf en République Dominicaine : c’est la destination n°1 du surf, de la planche à voile et du kitesurf dans le pays. L'ancien village de pêcheurs du nord-est du pays est devenu un haut lieu du surf dans les années 80. Cabarete doit sa réputation aux alizés constants. Playa Encuentro à l'ouest est particulièrement populaire auprès des surfeurs. De nombreux événements ont lieu à Cabarete tout au long de l'année et il y a des cours pour tous les niveaux et pour toutes les disciplines du surf.

Kite-surf et paddle au Honduras...

Le Honduras est une destination idéale pour pratiquer le kite-surf et le paddle (SUP). L'île de Roatan (archipel de Las Islas de la Bahía) est une destination paradisiaque entourée de faune marine avec des plages spectaculaires aux eaux turquoises comme celle de West End. Cette destination offre la possibilité de se laisser glisser à travers la 2nde barrière de corail du monde, qui borde les côtes du Belize, du Guatemala et du Honduras, bloquant les hautes vagues et permettant une pratique plus calme de ces variantes du surf.

S’envoler au-dessus du paradis sous-marin du Belize...

Entre deux sessions de plongée dans ce pays qui abrite les plus beaux spots d’Amérique Centrale, on pourra remonter à la surface et ainsi pratiquer le kite-surf. Les températures agréables de l'eau et la brise constante de janvier à juin, créent les conditions optimales pour pratiquer ce sport, notamment sur les îles de Caye Caulker et Ambergris Caye, au nord du Belize.

Informations : www.visitcentroamerica.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire