lundi 20 avril 2020

Formentera : Les plus belles randonnées de l’île Aux Baléares


Formentera – la plus petite et la plus discrète des îles – a un positionnement écologique et des atouts naturels qui font d’elle une terre à part dans l’archipel...


On l’aime pour son atmosphère paisible, authentique, « slow life » et hippie chic. Une destination à découvrir hors-saison, à pied ou à vélo en empruntant ses plus beaux itinéraires. Inventaire des plus belles promenades de Formentera. 

Formentera compte 32 circuits qui peuvent être parcourus à pied ou à vélo. Inaugurés en 2015, ces 32 voies vertes sont des chemins entrelacés qui totalisent plus de 100kms. La municipalité propose d’ailleurs un catalogue dédié. L’office de tourisme de Sant Francesc met à disposition des randonneurs l’équipement nécessaire pour la pratique de la marche nordique.

Le relief de l’île plutôt plat, donne aux randonnées, un air d’invitation sympathique avec plusieurs niveaux de difficultés.


Parmi les plus jolies promenades…

La Savina – Ses Illetes

L’itinéraire part des salines de la commune portuaire de La Savina, se poursuit le long du canal Sa Sequi qui conduit les eaux de la lagune d’Estany Pudent à la mer. Le parcours continue sur le chemin de Sa Guia, à travers un paysage parsemé de genévriers, de végétation dunaire et d’eau turquoise. Cavall d’en Borràs est la première plage de ce circuit. Ses eaux cristallines lui donnent un aspect de piscine naturelle. On trouve ensuite la célèbre plage de Ses Illetes entourée de nombreux îlots.

Le parcours se prolonge jusqu’à Es Trucadors, une longue bande de sable où se rejoignent les faces Est et Ouest de l’île. Le chemin alterne passerelles en bois, sable et rochers avec la mer de part et d’autre. La distance totale est de 3 400m et le parcours considéré plutôt facile. La Savina – San Francesc – Es Pujols L’itinéraire emprunte le chemin d’Es Brolls qui longe une grande partie du lac.

Le départ se fait depuis le port de La Savina et fait le tour de la grande lagune salée d’Estany Pudent. Il permet de découvrir les salines qui constituaient la seule industrie de l’île avant le développement touristique. C’est aussi une promenade très propice à l’observation ornithologique. En hiver, on y observe des flamands roses, des hérons cendrés et des canards colverts. Les marais sont plantés de joncs, de roseaux et autre flore d’eau douce. C’est un parcours circulaire qui permet d’accéder à la commune côtière d’Es Pujols et à la ville principale de Formentera : San Francesc Xavier. La distance totale est de 5 600m, une promenade très aisée.

San Francesc – La Mola

Une occasion de visiter l’emblématique Phare de la Mola qui a récemment ouvert son musée. Le parcours débute par l’ancien chemin vers la Mola. Cette randonnée permet d’observer des paysages ruraux typiques : murs de pierre, bétail et figuiers. Avant d’arriver au village de pêcheurs d’Es Calo, on peut faire un léger détour vers le village fortifié romain Can Blai.

Es Calo de Sant Agusti – El pilar de la Mola

Sans doute la plus relativement difficile, toutes proportions gardées car c’est une excursion ascendante d’une distance d’environ 4Km. Cet itinéraire emprunte l’intégralité du chemin historique pour monter à La Mola.

Le départ se fait depuis le village marin d’Es Calo. Ses cales de halage en bois qui protègent les petits bateaux de l’eau salée, ont été déclarées lieu d’intérêt culturel en 2002. La montée débute de Cami de Sa Pujada. Pendant l’ascension on admire les plus belles vues de l’île depuis le Raco de Sa Pujada.

Cette promenade associe patrimoine, nature, pierre et mer, passé et présent. Une fois atteint le plateau de La Mola, le parcours passe par les vignobles de la cave Terramoll qui produit des vins locaux. La randonnée s’achève dans la commune d’El Pilar d’où partent 6 autres itinéraires qui permettent de découvrir entièrement La Mola. Sant Ferran – Es Pujols – Estany Pudent Ce parcours assez facile d’une distance de 2 200m qui relie les communes de San Ferran et Es Pujols, l’endroit le plus touristique de l’île.

A mi-chemin, on accède à la grande lagune d’eau salée d’Etany Pudent. L’itinéraire parcourt le sinueux chemin de Ses Vinyes, bordé de murets. Dans les années 70’s le village de San Ferran de Ses Roques était un lieu de référence des hippies et des bohèmes. On retrouve ce caractère libertaire, créatif et festif sur les marchés artisanaux. La commune a su préserver son identité de village des pêcheurs, comme les cales de halage et les très jolies plages d’Es Pujols (près de San Ferran) et Es Arenals (Migjorn) adaptées aux personnes à mobilité réduite. En complément, on peut se rendre à l’Estany Pudent qui offre de très beaux paysages, riche du point de vue ornithologique.

De là, il est possible de rejoindre San Francesc Xavier ou encore La Savina. Formentera : Située à 6 kilomètres au sud d’Ibiza, dans l’archipel des Baléares, l’île de Formentera et ses paysages typiquement méditerranéens abritent un précieux patrimoine naturel et culturel. Son littoral ponctué de criques, de plages de sable blanc et de quelques bourgs de pêche offrent un cadre idéal au farniente ou à la pratique des sports nautiques.

Sur terre, sa nature intacte s’apprécie à pied, à vélo ou à cheval, en sillonnant les étendues d’oliviers et de vignes à la découverte des églises, des moulins et des sites archéologiques qui racontent sa riche histoire. Refuge d’artistes à l’âme bohème, Formentera est une destination inspirante qui se vit au grand air, entre dégustations de spécialités locales, découverte de l’artisanat de l’île ou marchés hippies.

Informations : www.formentera.es/fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire