jeudi 24 novembre 2016

Roger La Grenouille : une table, une histoire

Roger la Grenouille, table bien connue des parisiens il y a quelques années, réouvre ses portes avec une nouvelle équipe de passionnés et quelques beaux et discrets aménagements...
 

A la carte : des grenouilles et des escargots mais pas que …. Roger La Grenouille propose une cuisine française de saison et de proximité, exclusivement composée de produits ‘bien traités’. Viande de Bœuf de chez Alexandre Polmard, poissons de chez Miko (pêcheur de Port en Bessin), crèmerie et fromages de la Ferme d’Alexandre …


Une histoire…

Roger Spinhirny, dit « Nini », né en 1900 ; abandonné avec son frère à la naissance. Personnage au grand cœur fasciné par le « manger », a repris une Ancienne cordonnerie en 1930 par qu’il transforma en restaurant. Tout de suite, le lieu rencontra un grand succès et devint en quelques années un lieu de rencontres et d’échanges des personnalités politiques et artistiques tels Picasso, Balthus, Mermoz, St Exupery, Mistinguette, Galabru, Lefevre, Dorcel… Le pape Jean XXIII et la reine mère d’Angleterre …

Roger la Grenouille jouit d’un emplacement exceptionnel dans le triangle St Germain des Prés, Odéon, St Michel, l’un des quartiers les plus prisés des parisiens et des touristes. La rue des Grands Augustins était connue au début du siècle dernier pour ses mœurs légères. Dans cette même rue au n°7 fut peinte la célèbre toile « Guernica » par Picasso alors qu’il y vivait entre 1936 et 1955. Bien avant cela, Balzac y avait situé l’action de sa nouvelle « Chef d’œuvre inconnu ». Après-guerre le quartier laissa place aux artistes en tout genre et aux « fêtards » jusqu’à nos jours.
Roger La Grenouille, peut être peut-il être qualifié de « bistronome » ou « cave à manger », mais Roger La Grenouille est, surtout et avant tout, une table où la plus grande attention est portée à la sélection de ses fournisseurs. Mais qu’est-ce qu’on mange justement ? Des grenouilles et des escargots mais pas que …. Roger La Grenouille c’est une cuisine française de saison et de proximité, exclusivement composée de produits bien traités.
Tout est fait maison (pâtisseries, frites, buns, pâtes) sauf glaces (Grom) et le tartare. Mais on ne fait pas que manger chez Roger, on boit aussi. Une sélection au fil des dégustations, des rencontres. Bref, un restaurant de bons vivants. Et quand vient le moment de l’addition, arrondi solidaire Orphelins d’Auteuil, pour perpétuer la tradition de Roger lui-même orphelin qui avait institué les orphelins d’Elancourt.

Informations : Restaurant  Roger La Grenouille 28, Rue des Grands Augustins, 75006 Paris, tél. 01 56 24 24 34.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire