mercredi 16 décembre 2015

Savourer le café en Amérique Centrale !

D’après une légende populaire, c’est un jeune pasteur Ethiopien appelé Kaldi, qui est à l’origine de la découverte du café…


Alors que ses chèvres pâturaient dans les champs, il a découvert les vertus énergisantes des grains de café sur celles-ci. Il a ainsi décidé de tester lui-même et s’est rendu compte de l’effet instantané des grains de café. Le café s’est ainsi popularisé en Afrique puis en Asie conquérant peu à peu les autres continents. Aujourd’hui, le café est le produit le plus exporté de la région Amérique Centrale. 

Le Honduras, premier pays producteur de café en Amérique Centrale

Troisième pays producteur de café sur le continent Américain et sixième à l’échelle mondiale, le Honduras dispose de 6 régions dans lesquelles sont produits et cultivés les grains de café. L’une d’entre elles, la région de Copán, se trouve dans la zone la plus montagneuse du pays où les plantations de café et la production de cette boisson représentent l’une des activités les plus importantes de la région.

La région de Montecillos est également reconnue comme étant le lieu de production de l’un des premiers cafés de grande qualité au début du 6ème siècle. Le café de Montecillos se caractérise par ses fragrances fruitées et sucrées, un vrai délice !

Au Honduras, il existe une route touristique qui permet de se plonger dans l’histoire de ce produit tant apprécié. Cette route traverse les 6 régions productrices de café du pays et permet de visiter les plus grandes plantations de café dans lesquelles on peut y découvrir le processus de récolte, de traitement et d’emballage de cette boisson.

Un Musée du Café au Guatemala !

 Dans la ville d’Antigua Guatemala, il est possible de visiter le Musée du Café, une ancienne plantation de café qui s’est aujourd’hui convertie en un musée et centre culturel. Un espace totalement dédié à la découverte de ce qu’est une vraie « dégustation de café » avec des guides spécialisés qui montrent aux touristes comment utiliser leurs cinq sens pour pouvoir profiter de l’arôme et du plaisir de déguster le café d’une manière innovante.

Le musée dispose de machines datant du début du siècle qui étaient utilisées dans le processus de traitement du café. On y retrouve également des photos, cartes et autres moulins à café provenant de différentes parties du monde. Une fois la visite terminée, les visiteurs peuvent ensuite déguster le café cultivé et traité au sein même de la plantation.

Une célèbre route du café au Nicaragua

Au Nicaragua, en plus des routes touristiques présentant l’histoire coloniale du pays et les routes liées à la découverte des volcans, la route touristique du café est également l’une des plus importantes et attire de nombreux touristes. Celle-ci traverse cinq départements du Nicaragua : Estelí, Jinotega, Madriz, Matagalpa et Nueva Segovia.

Dans la région de Matagalpa, le voyageur peut découvrir les événements historiques en lien avec la production de café au Musée National du Café. La région de Jinotega est celle qui produit la plus importante quantité de café, la ville de Jinotega est par ailleurs reconnue comme étant la capitale du café au Nicaragua. Un café qui se distingue par la qualité de ses grains qui sont produits dans ce département. La route s’achève à NuevaSegovia, une province qui se distingue par son histoire coloniale et son artisanat.

Pour les amoureux de cette boisson historique et fortement stimulante, la route du café inclus un parcours qui permettra aux visiteurs de voyager en Amérique Centrale à travers les sens.

Informations : www.visitcentroamerica.com



Aucun commentaire:

Publier un commentaire