mercredi 16 décembre 2020

La Montagne Pelée, bientôt classée au patrimoine mondial de l’UNESCO ?

 

Initié de longue date par la Collectivité Territoriale de Martinique et le Parc Naturel de Martinique, le projet d’inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO les « Volcans et Forêts de la Montagne Pelée et des Pitons du nord de la Martinique » devrait aboutir d’ici 2021... 

En octobre dernier, le Comité Français du Patrimoine Mondial (CFPM) a réitéré son avis favorable au dépôt de la candidature. La Montagne Pelée, candidate idéale pour une inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Le périmètre du Bien « Les forêts et volcans de la Montagne Pelée et des Pitons du Nord de la Martinique », proposé à l’inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, se compose de quatre massifs : le Mont Conil, la Montagne Pelée, les Pitons du Carbet et le Morne Jacob.

Le projet d’inscription de cet ensemble, est aujourd’hui la parfaite concrétisation de la reconnaissance, de la visibilité et de la lisibilité internationale du volcanisme et de la biodiversité martiniquaise comme « Merveille du Monde » sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Les forêts de cet héritage naturel, allant de 0 à 1 400 mètres d’altitude, sont représentatives de tous les types forestiers de l’île. Elles sont aujourd’hui reconnues comme un hotspot mondial de biodiversité ; la Montagne Pelée y hébergeant une faune et une flore endémiques irremplaçables et protégées. Enfin, son histoire géologique en fait un site unique à l’origine de la biodiversité des Petites Antilles. Si cette candidature est validée, la Martinique sera ainsi élevée au rang des « Merveilles du Monde ».

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire