vendredi 30 octobre 2020

L'horloge astronomique de Prague fête ses 610 ans

 

Le chef d'œuvre d'art médiéval et le site d'intérêt majeur pour tous les visiteurs de Prague, l'horloge astronomique de la Vieille Ville, est le symbole indissociable de la capitale tchèque...

Ayant survécu aux guerres, à un incendie et aux négligences d'entretien, elle décore le beffroi de l'Hôtel de ville de la Vieille Ville depuis 610 ans.

En Tchéquie, il n'existe pas d'horloge plus célèbre que celle de la Vieille Ville de Prague. Son mécanisme fonctionne aujourd'hui comme à l'époque de sa conception, il y a plus de six siècles. La plus ancienne horloge astronomique en état de marche au monde et la seule à afficher encore le temps babylonien a été entièrement rénovée en 2018.

La première mention écrite sur l'horloge de la Vieille Ville date de 1410, quand l'horloger du roi Nicolas Kadan et l'astronome Jean Šindel conçoivent le mouvement d'horlogerie et le cadran astronomique. À la différence de la majorité des horloges astronomiques de l'époque, installées surtout à l'intérieur des églises, l'horloge de Prague a été incorporée à l'extérieur, entre les deux piliers de la tour de l'Hôtel de ville. Orientée vers la place, cet indicateur de temps et des aspects astrologiques fait dès lors partie de la vie du centre-ville de Prague.

« Pour l'homme au Moyen Âge l'horloge astronomique ressemblait à un vrai miracle. L'idée que son auteur soit capable non seulement de comprendre les mouvements du soleil et de la lune dans le ciel mais aussi de les imiter, l'émerveillait. En regardant son astrolabe, on pouvait obtenir un grand nombre d'informations - l'heure actuelle, le jour de l'année, si la constellation du ciel avec les étoiles ou encore l'emplacement du soleil ou la lune sont favorables pour notre vie », décrit Monsieur Petr Skála, l'horloger et sculpteur qui s'occupe aujourd'hui de l'entretien de l'appareil.

Cette œuvre technique exceptionnelle montre trois temps utilisés dans le passé : le temps allemand (deux fois 12 chiffres dorés romains), le temps babylonien (en chiffres noirs arabes) ainsi que l'ancien temps tchèque (en chiffres dorés gothiques). Il montre également la position du soleil, les phases lunaires, les cycles astronomiques et les fêtes du calendrier chrétien. Les signes du zodiaque sont représentés sur l'écliptique (cercle dorée situé sur le cadran principal) mais aussi sur le calendrier situé en bas du cadran. Ce calendrier tournant est un résultat du perfectionnement de l'horloge à la fin du XVème siècle alors que les peintures de Josef Mánes, que l'on retrouve sur la plaque, datent de 1865. 

Outre son excellence technique et sa valeur artistique, l'horloge a construit sa gloire grâce au spectacle fascinant qu'elle produit tous les jours de 9h et 23h. Au moment de sonner l'heure, les douze apôtres se mettent à défiler derrière les petites fenêtres à son sommet, des statuettes des deux côtés du cadran s'animent et une clochette se met à tinter. Ensuite, le cocorico du coq doré niché en dessous de la petite toiture de l'horloge met fin au défilé des apôtres. Et une nouvelle heure peut commencer !

Informations :  www.czechtourism.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire