mardi 26 juin 2018

Le Jardin de Joy vous ouvre ses portes jusqu'au 16 septembre 2018


Niché au cœur de l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris, le Jardin de Joy crée la surprise cet été.  A quelques mètres des Champs-Elysées, le restaurant Le Joy transforme sa terrasse en jardin parisien luxuriant du 7 juin au 16 septembre 2018 avec la complicité de la Maison Veuve Clicquot...


Sublime écrin de verdure, à l’abri de l’agitation de la Capitale, Le Jardin de Joy convie ses hôtes autour d’une offre gastronomique unique tout au long de la période estivale, mise en scène sur le thème d’un élégant pique-nique.

Synonyme de partage et de convivialité, ce rendez-vous éphémère se décline dans la gourmandise et la fraîcheur avec une sélection de produits de saison. 2 formules sont à découvrir et à savourer en famille ou entre amis : 

Panier Pique-Nique Duo

Paté campagnard, saucisse sèche, sardine à l’huile d’olive, Tomates de collection et mozzarella, gaspacho de saison, chèvre frais, Melon et pastèque, mousse de chocolat blanc aux fruits rouges, Duo abricot-pèche aux herbes fraiches. 85€ (hors boissons) pour 2 personnes.

Apéritif nature et colorthérapie - Cagette de légumes croquants à partager - Condiments (tapenade, crème ciboulette, sauce cocktail). 40€ (hors boissons) pour 2 personnes.

Côté rafraichissement, Le Jardin de Joy proposera également tout au long de la journée une sélection de glaces et sorbets de la Maison Geronimi aux parfums exclusifs: sorbets herbes fraîches, olive noire ou encore tomate et basilic vert.

Au bar, Stéphane Ginouvès, Chef Barman du Joy et Meilleur Ouvrier de France, a imaginé pour l’occasion 4 nouveaux cocktails aux saveurs subtiles de plantes aromatiques du Jardin de Joy. On fond littéralement pour le cocktail Signature à base Champagne Veuve Clicquot Rich, une cuvée dédiée à la mixologie, servie sur glace, avec un ingrédient frais.

La touche healthy : les jus de fruits et de légumes frais centrifugés minute et les thés glacés bio Tensai Tea pour se désaltérer dans un décor qui nous fait tout oublier.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire