mardi 13 février 2018

Un vent de nouveauté au Gray d'Albion Cannes

Cet hiver, l'Hôtel Barrière Le Gray d'Albion Cannes mène une grande campagne de rénovation...

Un vent de nouveauté souffle ainsi sur le lobby, le bar et les salons d'affaires. Le décor y gagne en modernité, l'ambiance en convivialité.

Vous l'aurez sans doute remarqué si vous êtes passé récemment dans le centre de Cannes : la rue des Serbes est en chantier. Et ce n'est pas la seule : l'Hôtel Barrière Le Gray d'Albion, son hôte principal, s'est également lancé dans d'importants travaux. Pour  2017 et 2018, ce sont encore 19 millions d'euros qui sont engagés par le Groupe pour la rénovation de ses Hôtels cannois, soit près de 120 millions au total depuis 2009.
Après avoir revu l'ensemble des chambres du Gray d'Albion, salles de bains comprises, le Groupe présidé par Dominique Desseigne poursuit la mue du quatre étoiles cannois en s'attaquant cette fois aux deux premiers étages de l'établissement. Bar, réception et salons d'affaires afficheront bientôt de nouveaux décors.
Pour ce relooking, le designer Alexandre Danan a imaginé des ambiances épurées, une élégance contemporaine empreinte d'un grand naturel qui sied tout à fait à un établissement qui, depuis de très nombreuses années déjà, place l'environnement au rang de ses priorités. Mais l'architecte parisien ne s'est pas contenté de retravailler la forme, d'introduire des boiseries, de revoir les tissus et revêtements, d'actualiser le mobilier. A la demande de son commanditaire, il s'est également penché sur le fond : il a totalement réaménagé les espaces qui lui ont été confiés. Le maître mot de son action : le décloisonnement ! Réception, bar, conciergerie : les murs tombent, les vocations se mélangent, le personnel s'ouvre plus que jamais à la clientèle pour toujours plus de service, de confort, de chaleur.
Ce vent de modernité ne souffle pas qu'entre les murs du Gray d'Albion ; il rafraîchit aussi l'extérieur de l'Hôtel. En effet, de grandes lamelles de noyer d'Amérique viendront très bientôt recouvrir la façade. Un lifting qui poursuit un objectif bien précis : montrer le vrai visage de l'Hôtel, son identité réelle, ce mariage réussi de la modernité, l'une des valeurs clés de l'hôtellerie haut de gamme, et de cette convivialité que le monde entier vient chercher sur la Côte d'Azur en général, dans la Ville des Festivals en particulier.
Rendez-vous dès le vendredi 9 mars pour découvrir cette nouvelle page de l'histoire, aussi longue qu'originale, de l'Hôtel Barrière Le Gray d'Albion.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire