lundi 5 février 2018

A lire : "Un amour de liberté" de Nathalie Salmon

Dans son précédent livre « Lady Liberty I love you »,  Nathalie Salmon avec le concours d’Alain Leroy apportait un éclairage captivant sur la Statue de la Liberté. Aujourd'hui, Nathalie nous offre un roman historique tout aussi passionnant...


La presse déclarait : « Pour tous ceux qui croient que la Statue de la Liberté n’a plus de secrets à livrer, voici un livre inattendu, passionnant... et susceptible de faire encore parler du monument le plus célèbre de New York (et des États-Unis).


L’Express indiquait : « Cette terre, les Etats-Unis terre d’accueil, où les immigrés juifs sont arrivés souvent pour fuir les horreurs... Et que cette statue qui les accueille ait comme modèle une femme juive, je trouve cela assez extraordinaire. » Yann Moix, Europe 1.

« Une fresque d’amour, d’amitié dans laquelle l’émigration, l’industrie, la guerre de Sécession et les grands présidents se mêlent [...] À travers ces pages, Nathalie Salmon livre une véritable plongée dans l’histoire contemporaine de deux nations. » Paris-Normandie.

A propos du roman "Un amour de liberté" ...

New York, années 1860. Jeune immigré juif et lorrain au courage fécond, Adolphe Salmon connaît une réussite fulgurante. Un ardent amour le lie bientôt à une lumineuse Américaine d’origine allemande, Sarah, au port de reine et aux yeux diaphanes, moderne avant l’heure. Fondateur d’un cercle influent, pionnier du commerce international, Adolphe devient un fervent défenseur de l’amitié franco-américaine.

Sa rencontre avec Auguste Bartholdi marquera un tournant. Le sculpteur de la future Statue de la Liberté s’appuiera toute sa vie sur cet allié précieux qui saura favoriser sa reconnaissance, obtenir des soutiens et susciter l’enthousiasme du public américain. Autour de l’aventure de la Statue, son éclosion, les rebondissements de sa construction – et ses traits qui ressemblent de façon confondante à ceux de Sarah qui posa pour Bartholdi – on croise le patron de presse Pulitzer, le musicien Offenbach, l’architecte Eiffel et l’ombre du marquis de La Fayette. On parcourt le Far West et la Californie à l’heure de la ruée vers l’or, Paris sous l’Empire et la Belle Époque, la douloureuse Alsace-Lorraine sous tutelle allemande, et la toujours trépidante New York.

Dans le melting-pot qu’est l’Amérique, les libertés essentielles vont finir par s’incarner dans ce symbole monumental. Alors que notre époque voit les valeurs humanistes mises à mal, cette icône planétaire continue à remplir sa mission première, celle de « la Liberté éclairant le monde ».

EXTRAITS...

- Salmon, nous allons bien travailler ensemble. Se tournant vers Sarah, Auguste Bartholdi la prend à témoin : - Madame, votre mari m’est aussi précieux que votre visage. Allons, reprenons, je sens que je tiens quelque chose. [...] Filent les feuilles de croquis à la vitesse de la main levée et sitôt retombée. Le papier crisse comme du sable de carrière. Le nez de Sarah... Ah ce nez ! Traçant une arête droite du front jusqu’à sa pointe. La racine comme une crête entre les yeux et les ailes délicates. Comment saisir ce visage ? [...] Bartholdi est un grand artiste. Je vis l’un de ces moments qui transcendent la vie d’un homme : la naissance d’un mythe. Dans l’intimité de cet atelier où je me trouve avec un vrai créateur et la femme de ma vie, émerge rien moins que la Liberté.

A propos de l'auteure... Descendante d’Adolphe Salmon et auteure de plusieurs autres romans et études dont Lady Liberty I love you, Nathalie Salmon approfondit ici dans un récit plus intimiste l’histoire d’un trio de légende autour de la Statue de la Liberté : le sculpteur Bartholdi, son ami et fondé de pouvoir Adolphe Salmon et son épouse Sarah qui inspira l’artiste.

Bakerstreet Editions - Roman historique - Date de parution : 15 février 2018 • Prix : 21 euros

Informations : www. bakerstreet-editions.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire