mardi 14 novembre 2017

Hébergement insolite aux Baléares

Églises, cathédrales, monastères, couvents... Le patrimoine religieux des Baléares est incroyablement riche...


Ces superbes édifices, qui datent pour beaucoup de la reconquête chrétienne du XIIIe siècle, ne sont pas seulement des lieux de visite et de recueillement. Plusieurs sanctuaires de Majorque proposent en effet une offre d’hébergement qui permet aux voyageurs de dormir sur place. Une nuit entre histoire et spiritualité, pour une expérience de voyage originale. 

Des murs chargés d’histoire dans un environnement magique...

On dit des sanctuaires de Majorque que ceux qui les visitent ressentent une sensation de paix. Leurs pierres chargées d’histoire et leur atmosphère presque mystique en font des lieux à part, qui saisissent par leur beauté et leur absolue tranquillité. Les visiteurs qui choisissent de s’y attarder et, pourquoi pas, d’y passer la nuit, peuvent en apprécier pleinement le remarquable patrimoine historique, religieux mais également artistique.

Qu’ils dominent l’île et offrent une vue panoramique sur ses paysages ou soient nichés en pleine forêt, dans la montagne, les sanctuaires de Majorque permettent de séjourner au coeur d’un environnement spectaculaire et d’apprécier, la nuit venue, toute la puissance du silence alentour. Situés dans les plus beaux endroits de l’île, les sanctuaires constituent en outre de parfaits point de départ pour partir en balade à la découverte de ses trésors ou pratiquer des activités de plein air.

À Lluc, un sanctuaire entouré par les montagnes et la forêt

Le sanctuaire de Lluc est probablement le plus caché de tous. Véritable enclave préservée, au coeur de la Serra de Tramuntana, ce site entouré par les montagnes et par la forêt propose 39 appartements et 81 chambres aux voyageurs en quête de calme. À l’abri de l’agitation du monde, ce centre religieux et culturel a des allures de retraite. On peut y dormir, manger au restaurant, randonner sur les sentiers alentours, visiter un musée et un jardin botanique, mais aussi se rendre à l’église pour écouter la Escolania de Blauets, un choeur iconique de la culture majorquine.

Le sanctuaire de Cura, un mirador à la vue époustouflante

Le sanctuaire de Cura, qui repose à la cime du Puig de Randa, à 548 mètres d’altitude, offre une vue panoramique incomparable sur l’île et ses paysages. Monastère, chapelle, jardin, mais aussi musée consacré à Raymond Lulle, sa vie et son oeuvre... l’endroit est bien plus qu’un hôtel de 29 chambres et 4 junior suites situé au coeur de la nature : c’est une invitation à la plénitude, une adresse secrète où l’on prend le temps d’interroger l’art, l’histoire et la culture tout en contemplant sans la moindre lassitude la vue sur Majorque... à 360°.

Informations : www.illesbalears.es et www.illesbalears.travel



Aucun commentaire:

Publier un commentaire