lundi 27 mars 2017

Une pause à Saint Germain de Près

Au coeur de Saint Germain de Près, Le Café de Paris s'offre un nouveau décor imaginé par Clémence et Clément Goutal…

 
Commencer sa journée en lisant son journal autour d'un cappuccino,  s'attabler autour d'une burrata ou d'un burger pour les plus gourmands, s'offrir un verre de rosé en terrasse ou un cocktail de fin de soirée … Le Café de Paris vie tout au long de la journée, de 8 heures à 2 heures du matin.
 
Bien connu des Parisiens et des Parisiennes, la rue de Buci est un repère où flâner en terrasse tout au long de l'année, pour respirer l'âme de Saint Germain des Près. Niché au cœur de cette belle petite rue piétonne, il est impossible de rater le nouveau Café de Paris. Sa façade en marbre blanc et ferronnerie noire attise la curiosité puis sa terrasse de 50 places termine de séduire. Le Café de Paris est la terrasse où il faudra être et être vu cet été.

UN DÉCOR DE BRASSERIE TWISTÉ....

Clémence et Clément Goutal ne sont pas à leur coup d'essai avec le Café de Paris. Le couple, neveu et nièce de Marie France Cohen, partage depuis 12 ans l'envie de créer des lieux aux décors chaleureux et intemporels. Leur passion commune pour l'architecture, le dessin, la peinture ont façonné de nombreux hot-spot parisiens comme le Hibou (déjà dans le quartier de Saint Germain).

Redonner au Café de Paris son élégance, l'inscrire dans l'histoire du quartier sans tomber dans les clichés de la « brasserie parisienne » de Saint Germain des Près. Tel a été le leitmotiv du duo d'architectes d'intérieur Clémence & Clément pour faire revivre ce bar-restaurant de la rue de Buci. Choix des matériaux nobles comme le marbre et le cuir, couleurs sourdes, bois foncés et éclairages tamisés créent un nid cosy et feutré où l'on se sent bien été comme hiver et à toute heure de la journée. L'esprit brasserie parisienne moderne chic est à l'honneur avec des chaises bistrots, des banquettes en cuir capitonné, des chaises Drucker et des guéridons Tolix  en terrasse.  Clin d'œil à l'histoire du lieu, Clément & Clémence ont une façade en marbre blanc et un grand comptoir en mosaïques vertes où s'affiche en lettre d'or CAFÉ DE PARIS, rappelant son passé de boucherie. Les plus curieux découvriront au fond une fresque peinte par l'artiste Emilie Bazus, telle une ouverture sur l'extérieur.
  
OYSTER TIME À L'APÉRO...
Déguster des huîtres en terrasse en sirotant un cocktail… Un petit plaisir que l'on s'offre au Café de Paris avec sa déjà fameuse assiette Ferret-Capienne : 3 huîtres plates  et une petite saucisse fumée pour relever le goût iodé accompagnée d'un cocktail à la liqueur Saint Germain, d'un Gin de la Distillerie de Paris ou d'un verre de vin. Un véritable aller-retour au Cap Ferret mais en terrasse au cœur de Saint Germain des Près … Pour les plus frileux, Le Café de Paris a sélectionné le meilleur des plaisirs de l'apéro : Tarama de la Maison Da Rosa, Straciatella et pain Poilane, bocal de foie Gras, Sardines d'Espagne et Charcuterie.
Informations :  Le Café de Paris 10, rue de Buci 75006 Paris



Aucun commentaire:

Publier un commentaire