mardi 29 septembre 2020

Voyager hors des sentiers battus à Tenerife

 

Tenerife est actuellement la destination la plus sûre des Îles Canaries au regard de la situation sanitaire liée au Covid-19 (moins de 50 cas ont été déclarés pour 100 000 habitants)...

Une aubaine pour ceux encore désireux d’évasion et de dépaysement hors des frontières. Loin de la foule, ce que nombre de voyageurs recherchent en cette période, l’île du printemps éternel (avec 20 degrés en moyenne toute l’année) possède de multiples trésors naturels et culturels. Le charme des villages et hameaux encore peu connus, la rencontre intime d’habitants chaleureux, la découverte de paysages incroyablement contrastés, parfois même très curieux, mais aussi la gastronomie généreuse et délicieuse laissera les visiteurs sans voix.

Découvrir le charme naturel et culturel des hameaux à Chirche

Le hameau de Chirche se situe à près de 800 mètres d'altitude, à 5 minutes de Guía de Isora. Il s'agit d'un hameau tranquille et pittoresque, idéal pour contempler des exemples d'architecture canarienne typique. Une partie des maisons de style traditionnel ont été transformées en hébergement de tourisme rural offrant au voyageur la possibilité de séjourner dans un environnement qui le transportera dans le passé des îles. Grâce à la conservation de ces maisons et au riche patrimoine ethnographique qu'il possède, Chirche fut déclaré Bien d'intérêt culturel en 2008.

Observer dans le calme la nature unique de Tenerife à la réserve de Chinyero

La réserve naturelle Chinyero, de 24 km carrés, est d'une grande valeur géologique. L'élément phare est l'imposant volcan qui donne son nom à cet espace naturel : le Chinyero. Avec ses 1 560 mètres de haut, il ne peut pas passer inaperçu. Situé au nord-ouest de Pico Viejo, le parcourir permettra d’imaginer la fatidique journée du 18 novembre 1909, lorsque la terre s'ouvrit pour rejeter de la lave durant dix jours de suite. Ces coulées de lave plutôt récentes offrent ainsi une vision unique de l'activité volcanique historique des Canaries. Il s'agit d'un véritable laboratoire scientifique en plein air dont son écosystème est totalement fascinant à observer.

Cette journée pleine de découvertes est à absolument compléter avec la visite de Siantago del Teide. Cette commune est surplombée par une icône reconnaissable entre mille : les falaises de Los Gigantes, atteignant 600 mètres de hauteur par endroits.

Pour découvrir certains de ces autres attraits, il faut se tourner vers la mer. Son port de plaisance est le point de départ de sorties en mer quotidiennes pour aller observer les cétacés et sa curieuse plage de sable noire, la Arena, figure parmi les plus recommandées de l'île. Quant à la partie haute de la commune, elle présente de jolis contrastes entre les paysages volcaniques et les vignes, amandiers et figuiers.

Profiter d’un tête-à-tête avec la mer sur la plage de Montaña Roja

Le calme et la connexion avec la nature sont garantis dans cette petite crique protégée des vents et des vagues. Profiter des paysages naturels en se baignant dans des eaux cristallines est une parenthèse magique. Cet endroit spectaculaire est dominé par le volcan de Montaña Roja de 171 m de haut. L'ensemble formé par le récent cône volcanique et les plages avoisinantes présente un grand intérêt paysager et a été classé Réserve Naturelle Spéciale. À savoir, nombre des personnes qui se rendent sur cette plage pratiquent le nudisme en raison de l'intimité que son emplacement offre !

Déguster la gastronomie canarienne en toute discrétion

À côté d’une des routes qui traversent les environs d’Abona, se dresse un petit édifice d’une ancienne emballeuse de tomates de Chimiche, transformée aujourd’hui en un restaurant offrant une agréable tranquillité. Dans cet endroit parsemé de figuiers de barbarie et de sable volcanique, éloigné du tumulte et du trafic, El Secreto de Chimiche suggère intimité et discrétion, comme son nom l’indique. Spécialisé dans la cuisson à la braise, le chef concocte des plats créatifs combinant tradition et modernité, et composés de produits locaux. Une expérience savoureuse et exclusive à découvrir au sud de Tenerife !

S’immerger dans les traditions rurales à travers le vin

La tradition du vin à Tenerife est majeure. Les sols volcaniques de l'île se distinguent par leur importante porosité et leur haute teneur en minéraux, ce qui aide à retenir l’eau et permet d’obtenir un vin à la saveur très particulière.

Pour découvrir tout cela, direction La Bodega El Lomo située dans un environnement rural, appartenant à la municipalité de Tegueste, d'où l'on peut profiter d'un superbe panorama sur la région. Elle est située entre 375 et 413 mètres au-dessus du niveau de la mer dans une zone d'origine rocheuse où, grâce à la main de l'homme, la vigne bénéficie des particularités du terrain et de l'environnement. La Bodega propose des visites guidées en anglais et en espagnol mais aussi une salle de dégustation pour tout type d’événement.

Dormir au sein d’un hébergement inscrit dans le paysage et loin de la foule

Les maisons bioclimatiques de Tenerife, qui rouvriront à partir du 1er décembre 2020, ciblent les voyageurs en quête de tranquillité et voulant ressentir la nature. 24 habitations profitent d’un cadre exceptionnel entre mer et montagne.

La philosophie guidant ce projet est d’obtenir un groupe de maisons autosuffisantes avec 0 émission de CO2, destinées à servir de modèle pour le développement de nouvelles constructions. De plus, chaque maison est le fruit du travail d’architectes du monde entier, complété par des décorateurs locaux, qui ont créé des intérieurs personnalisés où se mélangent les classiques du design contemporain avec l’artisanat local. À quelques minutes à pied, il y a plusieurs plages de sable peu fréquentées, ainsi qu’un ancien cône volcanique endormi, le Monument Naturel de Montaña Pelada.

Pour les repas, différentes options : un panier écologique avec des produits des propriétés des alentours, le village de pêcheur paisible d'El Médano ou encore un menu à la carte que l’on peut réserver un jour à l’avance livré à domicile. Et si l'on recherche le contact avec la nature de Tenerife avant décembre, séjourner dans un hébergement rural est aussi une excellente expérience loin de la foule. Quoi de mieux qu'une maison de campagne pour profiter à la fois des paysages environnants, des traditions de l'île et du calme ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire