jeudi 12 mars 2020

Du côté de l'Islande !


Quotidiennement inspirés par les paysages et le climat si particulier dans lequel le pays est plongé, on peut dire que les Islandais ont un don certain pour l’art et le design...


Avec un mélange d’architecture moderniste, d’art contemporain et des tendances audacieuses, le pays recèle de créations et de prouesses architecturales en tout genre. À l’occasion du festival Design March, événement incontournable qui célèbre la créativité islandaise du 25 au 29 mars prochain à Reykjavík, voici le top 3 des merveilles architecturales à ne pas rater lors de son city-break dans la capitale la plus septentrionale du monde.

PRENDRE DE LA HAUTEUR À HALLGRÍMSKIRKJA

Sans doute l’une des églises les plus originales et singulières au monde, Hallgrímskirkja est un monument incontournable à découvrir absolument lors de son passage dans la capitale islandaise. Construite sur l’une des collines de Reykjavík en 1986, l’église luthérienne domine et surplombe la ville avec ses 75 mètres de hauteur. Elle est dessinée par Guðjón Samúelsson, un architecte islandais de renom qui a su puiser son inspiration dans la beauté unique de l’Islande et de ses paysages : de couleur blanche en référence aux fjords enneigés du Nord, ses lignes extérieures sont taillées comme les orgues basaltiques et font écho au x chutes de Skaftafell de la région sud. Son design intérieur sobre et froid peut rappeler la pureté des grottes de glace de Vatnajökull.

HARPA : L’OPÉRA FLOTTANT DE REYKJAVÍK

Si l’on se promène à Reykjavík, il est commun de croiser plusieurs structures au design original qui mettent en lumière la nature islandaise. C’est le cas de Harpa, la salle de concert de la capitale, inaugurée en 2011. L’artiste islando-danois Olafur Eliasson et le célèbre cabinet islandais Batteríið Architects ont imaginé un design unique : un bâtiment cubique rappelant la roche basaltique, recouvert de milliers de panneaux de verre qui viennent former cet iceberg, entre ciel et mer, comme posé dans le port de Reykjavik. C’est aujourd’hui devenu le cœur culturel de la capitale où l’on vient assister à des spectacles variés : de la philharmonie au stand-up, en passant par des concerts de musique pop !

LE MUSÉE PERLAN : UNE PERLE RARE ISLANDAISE

En s’éloignant de quelques kilomètres du centre de Reykjavík, le Musée Perlan est aussi une expérience phare pour les amateurs de design. À première vue, son architecture peut sembler aussi simpliste qu’intrigante : il s’agit d’un dôme vitré posé sur 6 anciens réservoirs d’eau géothermiques, qui surplombe la baie de Reykjavík et ses fjords. Depuis 1991, l’endroit est devenu un complexe touristique surprenant : que l’on souhaite faire un tour au musée pour en apprendre plus sur les phénomènes naturels islandais, goûter aux spécialités locales dans son restaurant gastronomique panoramique ou encore s’émerveiller dans sa grotte de glace ! Une fois la nuit tombée, les plus chanceux pourront même apercevoir des aurores boréales depuis son observatoire grâce à son emplacement idéal. 

LE FESTIVAL DESIGN MARCH

Au mois de mars, toute la région de Reykjavík se transforme en un véritable temple de la création : le Design March revient du 25 au 29 mars prochain ! Événement que l’on ne présente plus, cette 12èmeédition du festival rassemblera encore une fois les créatifs du monde entier pour célébrer le design avec un grand D : de la mode et l’architecture, à l’environnement, en passant par la gastronomie et le design numérique… le Design March réunira le meilleur des créatifs locaux aux cotés de grand noms internationaux ! Ces quatre jours de festival seront rythmés par plus de 100 évènements et expositions, dont les conférences signatures du festival, les Design Talks, qui se dérouleront justement à Harpa. Cette année, l’événement mettra l’accent sur l’importance de l’inspiration du design et de l’architecture aujourd’hui !

Informations : www.inspiredbyiceland.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire