jeudi 2 janvier 2020

L'Hôtel Gajoen Tokyo, entre gastronomie, détente et histoire de l'art


L’Hôtel Gajoen Tokyo se fait un plaisir d'ouvrir ses portes aux voyageurs à la recherche de nouveauté. Situé au centre de Tokyo, l’Hôtel Gajoen Tokyo est un diamant brut qui ne demande qu’à être découvert...


Bien avant que le concept d'hôtel-boutique ne commence à émerger à l'international, cet hôtel se démarquait déjà notamment par son sens inouï de l’art et de la culture. Meguro Gajoen s'est d'abord fait connaître en tant que restaurant gastronomique réputé et destination de loisir incontournable avant de devenir également le premier restaurant du Japon comportant des salles de mariage, puis finalement l'un des hôtels les plus somptueux du pays. 

Histoire et Art...

Construit en 1928 dans un quartier bourgeois sur le terrain qui comprenait la villa et les jardins du clan Hosokawa, Gajoen était déjà à l’époque une destination de choix pour son luxe et son raffinement en matière de culture japonaise traditionnelle. Travaillant avec les artistes et artisans les plus réputés de l’époque, le fondateur Rikizo Hosokawa commanda des milliers d’œuvres au fil des années tandis que l'hôtel se développait et s'embellissait. Le Miyabi, idéal aristocratique de beauté, était au cœur du concept de Gajoen, apportant beauté et élégance classiques au public, conduisant rapidement l’établissement à être connu sous le nom de "Palais du Roi des Dragons".

Lorsque Gajoen fut rénové dans les années 90, une grande partie de son art fut préservée et peut toujours être appréciée aujourd’hui à travers ses diverses salles et chambres luxueuses. On mentionnera tout particulièrement le pavillon entièrement préservé du "Hyakudan Kaidan" (L’escalier aux 100 marches), inclus dans les circuits artistiques et expositions d’art spéciales pour les invités et visiteurs.

Un Service d'excellence...

Véritable innovateur en termes de design et d'expérience proposée à la clientèle, Gajoen devint synonyme de raffinement pour les femmes lors des périodes d'avant et d'après-guerre. Le lieu tissa avec le temps une réputation solide pour la qualité de sa formation au service, et notamment pour l'initiation à la culture traditionnelle et au sens de l’hospitalité qui permettait de se distinguer dans la société. Aujourd’hui encore, Gajoen continue à transmettre ce patrimoine immatériel grâce à un service sophistiqué, empreint de traditions, et si rare dans nos villes modernes.

Un lieu de détente...

Bien que Gajoen soit idéalement situé près des transports publics, et autres lieux incontournables pour se divertir et faire du shopping, l’hôtel, légèrement excentré, propose un charme intemporel. En plus de sa végétation luxuriante, notamment ses magnifiques jardins, l’établissement offre :

• De nombreux espaces publics et privés • 60 suites, chacune d'une surface minimum de 80m² • Un choix de suites de style occidental ou japonais (rénovées récemment), toutes équipées de lits et commodités modernes • Un salon aménagé dans un style contemporain et est à la disposition des invités que ce soit pour travailler, lire, ou se détendre • Des espaces publics, ouverts à tous et jouissant d'une luminosité naturelle. C’est l’endroit idéal pour donner rendez-vous à des amis, boire un thé, ou observer la beauté des mariages japonais.

La gastronomie..

Gajoen est l'endroit parfait pour profiter des meilleures expériences culinaires de Tokyo. Mais l'hôtel lui- même, de par son histoire ancrée dans la gastronomie, offre d’excellente alternatives à quelques pas de sa chambre.

- Gajoen possède 7 restaurants, de l’authentique restaurant chinois avec les tables tournantes les plus anciennes du Japon au restaurant traditionnel japonais dans une maison au toit de chaume avec ruisseaux et jardins intérieurs.

- D’autres options sont disponibles : restaurant italien, grillades américaines, de nombreux cafés et bars, ainsi qu’un restaurant grill proposant le meilleur bœuf wagyu du Japon.
  
Informations : www.hotelgajoen-tokyo.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire