mardi 31 décembre 2019

Ljubljana, capitale verte de la Slovénie

Ljubljana, capitale de la Slovénie, cumule distinctions et récompenses pour son engagement écologique durable aussi rigoureux qu’incitatif...


La plus petite capitale de l’Europe est aussi la plus verte et la qualité de vie de ses habitants s’en ressent considérablement. Éloge d’une ville sur le haut du podium des cités écologiques. 

Ljubljana a l’âme verte. Elle a su préserver son patrimoine naturel et sa taille à l’échelle humaine. La ville dispose de 542m2 d’espaces verts par habitant. Le centre historique de la ville est fermé à la circulation depuis 2008. L’auteur de la conception urbanistique, Jože Plečnik, avait déjà intégré dans les années 20, l’idée de durabilité. L'ingéniosité des édifices, l’anticipation de la mobilité et des comportements urbains classent le fondateur parmi les pionniers de l’architecture moderne du XXème siècle.

Dans le long palmarès des distinctions obtenues par Ljubljana, on compte : Ljubljana a intégré le Top 100 des destinations durables depuis 2014 jusqu’aujourd’hui. Ljubljana a reçu le prix pour le Tourisme de Demain WTTC en 2015. Ljubljana détient le titre de la Capitale verte de l’Europe 2016. Ljubljana a reçu en 2017, le prestigieux trophée du Tourisme Responsable WTM pour ses efforts en matière de tourisme durable. Ljubljana a reçu un prix dans la catégorie “meilleure ville” en 2019. Ljubljana a été lauréate de la Palme du Tourisme Durable au concours des Capitales Européennes du Tourisme Intelligent 2019. 

Quelques pistes pour goûter la saveur chlorophylle de la ville…

- Flâner dans le parc Tivoli, le plus grand de Ljubljana est un plaisir sans nom. On poursuit jusqu’aux collines de Rožnik ou Golovec, les deux cœurs verts de la ville d’où partent plusieurs sentiers de randonnées. Une promenade sur les quais de la rivière Ljubljanica avec ses terrasses ombragées permet de mesurer la douceur de vivre.

- Découvrir la ville sur le fleuve qui la traverse est une idée pour le moins originale, surtout quand le déplacement se fait en équilibre sur un paddle. Nouveau sport nautique dont la popularité ne cesse d’augmenter, le surf à pagaie sur une planche (Stand Up Paddle) permet de profiter des quais et du panorama qui défile. Un briefing d’instruction apprend aux amateurs à trouver rapidement l’équilibre pour glisser en toute simplicité sur le fleuve, et d’avancer à l’aide d’une pagaie.

- Le marché central de Ljubljana est l’agora de la ville. Il comprend le marché de plein air sur les places Vodnikov trg et Pogačarjev, le marché couvert situé entre les deux places, et le marché couvert de Plečnik au bord de la rivière Ljubljanica. Le marché abonde en fruits frais du pays et légumes des agriculteurs locaux, on y trouve aussi produits artisanaux locaux.

- A l’exception des Kavalir (voiturettes électriques qui desservent le centre-ville), le centre-ville de Ljubljana est interdit aux voitures. Il se laisse facilement découvrir à pied ou à vélo ou de façon plus familiale en à bord d’un petit train respectueux de l’environnement qui emmène ses passagers vers toutes les principales curiosités touristiques.

- Ljubljana s’inscrit dans un cadre général verdoyant et durable. Sa petite superficie la place dans un contexte rural de proximité. Tout autour de la ville, nombre de sites sont autant d’invitations à explorer la nature, la culture, et la nature encore. Aux portes de la ville, le Marais de Ljubljana est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Une excursion à Velika Planina, à deux pas de Ljubljana permet de s’immerger dans l’univers pastoral slovène et de rencontrer les bergers traditionnels. Plus loin mais pas trop, les châteaux ruraux installés en hauteur des collines de campagne, évoquent une culture ancestrale.

Y aller : Air France propose des vols directs vers Ljubljana au départ de Paris Charles de Gaulle.

Informations : www.slovenia.info/fr


Aucun commentaire:

Publier un commentaire