jeudi 25 juillet 2019

La Croatie et ses perles cachées


Dubrovnik, Split, Hvar, Zagreb… Autant de stars du tourisme croate. La destination en plein cœur de la Méditerranée enregistre d’ailleurs d’excellents résultats pour le premier semestre 2019 avec une progression de +5,4% des arrivées depuis la France...


Carton plein avec une durée de séjour qui s’allonge aussi pour les Français (+2,98% pour les nuitées sur les six premiers mois).

Mais au-delà de ces grands centres touristiques, la Croatie compte égalementde nombreuses pépites à découvrir hors des sentiers battus. Depuis les villages perchés de l’Istrie au nord du pays, jusqu'au Konavle dans le sud de la Dalmatie, tour d’horizon de quelques lieux secrets à découvrir lors d’un prochain voyage en Croatie, par la terre ou pourquoi pas par la mer.

Porec - Trésor d’Istrie

Visiter Poreč, c’est visiter une vieille ville fortifiée avec ses remparts, ses ruelles pavées, c’est découvrir de majestueux palais de style Renaissance, vénitien et baroque ; des maisons à façade romane et gothique, le tout encerclé de plages de sable blanc. Poreč abrite également nombres de trésors historiques, dont la sublime Basilique d’Euphrase, chef d’œuvre d’art byzantin inscrite au Patrimoine mondiale de l’Unesco et possédant des mosaïques admirablement préservées.

Côté ambiance estivale, la ville n’est pas en reste puisque chaque été a lieu le Poreč Open Air – Festival of life, un événement regroupant plus de 100 festivals, concerts et performances artistiques ayant lieu à travers toute la ville. Une expérience à vivre en famille ou entre amis pour un été festif et inoubliable.

Vis - Paradis perdu de Dalmatie

Vis, l’île la plus occidentale de Dalmatie, est devenue la destination de cœur de tous les Croates : le lieu est resté intact et a su garder toute son âme. De plus, l’île jouit d’une histoire unique. Ayant accueilli une base militaire jusqu’au début des années 90, elle a échappé au boom touristique et a ainsi su garderun caractère sauvage qui ravira tous ceux qui recherchentl’authenticité et qui désirent s’éloigner de la foule.

Criques isolées et accessibles seulement par bateau, grottes(en particulier la Grotte bleue, la plus connue du pays) et ports de pêche feront le plaisir des voyageurs à la recherche d’un des vrais visages de la Croatie. Reconnue pour ses paysages préservés, l’île a été choisi comme lieu de tournage du film Mama Mia 2. Les amoureux d’ABBA et de cinéma pourront donc s’amuser à partir sur les traces de leurs acteurs préférés, en chantonnant les rythmes entrainants du groupe suédois de légende.

Une dizaine de villages parsèment l’île, tandis que le reste des terres est recouvert de vignobles donnant du très bon vin : le Vugava et le Plavac. C’est la touche finale qui vient renforcer la réputation de celle que l’on surnomme « la plus belle île de Croatie ».

Pula - Plage et ruines romaines

Pula est une ville pourvue d’un port naturel situé à la pointe de la péninsule d’Istrie. En raison de son excellente position stratégique, elle possède un important patrimoine historique et de nombreux monuments, héritage de son passé romain. Le plus célèbre est sans doute l’amphithéâtre de Pula. Bâti à flanc de colline, il est l’un des plus grands au monde encore debout et est devenu le symbole de la ville. Pour les passionnés d’Histoire romaine, le festival Spectacvla Antiqva se tiendra de Juin à Septembre au cœur du monument. Spectacles de gladiateurs, traditions et histoires romaines seront partagées dans l’arène, pour un été historique. La forteresse vénitienne perchée sur une colline est le cœur du centre-ville et concentre autour d’elle la majorité des vestiges historiques.

Pula possède aussi un riche patrimoine naturel grâce à ses belles plages, mais aussi et surtout grâce au parc national des îles Brijuni, archipel composé de 14 îles et d’une faune et d’une flore très riches à travers laquelle on peut faire de véritables safaris.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire