mercredi 13 février 2019

Fabrice Idiart s'installe au Moulin d’Alotz !



Au cœur de ces vertes collines du Pays Basque, à deux pas du Moulin d’Alotz, vous trouvez notamment les élevages du cochon kintoa ou les truites de banka...


Là, où la famille d’agriculteurs du chef Fabrice Idiart est toujours installée. L’enfant du pays a fait ses classes comme on dit - pendant 2 ans à Toulouse, mais il est vite revenu. Depuis rien ne pourrait m’arracher à sa terre. Si ce n’est peut-être… l’Océan, dont il se sent aussi si proche et si connecté.

Terre et Mer, la force du Pays Basque, l’inspiration évidente de la cuisine de Fabrice Idiart. Il avait 25 ans quand la Réserve à Saint Jean de Luz lui a accordé le privilège de diriger ses cuisines. Il a compris la cuisine et les contours de ce qu'il souhaite à présent proposer, chez lui au Moulin d’Alotz. A 35 ans il réalise son rêve. Il succède à Benoit Sarthou qui a admirablement tenu cette adresse et en a fait une des références gastronomiques de ce petit coin de France.

L'histoire du Moulin...

Avant de devenir un restaurant, il y a une soixantaine d’année, le Moulin était …un moulin. Il date du XVIIè siècle et à travers les époques a été restauré, réhabilité. C’est aujourd’hui une petite maison chaleureuse dont la structure initiale et typique a su être conservée. Le Moulin d’Alotz Fabrice Idiart en est tombé sous le charme dès sa première visite. C’était il y a douze ans. C’était sa première table étoilée.

La cuisine du chef...

Certains disent qu’elle est féminine, délicate. Fabrice Idiart aime les assiettes épurées, vives et gourmandes. Il apprécie la vivacité et la fraicheur, le piquant du végétal : herbes, pousses, fleurs trouvent souvent place dans ses assiettes, qui souvent balancent un jus gourmand, une friture, un produit de caractère. Ses assiettes sont le Pays Basque ; à travers les produits qui la composent évidemment, parfois aussi à travers l’inspiration d’une recette traditionnelle, d’une technique ancestrale. Il s'entoure d'une équipe qui poursuit en partie l’aventure démarrée à la Réserve. Le chef est aussi accompagné par de nouveaux collaborateurs, certains avec lesquels il a travaillé par le passé, d’autres participent déjà à l’aventure du Moulin d’Alotz.

Informations : Moulin d’Alotz, Chemin d'Alotz Errota, 64200 Arcangues, tél. 05 59 43 04 54 -  www. moulindalotz.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire