mercredi 18 juillet 2018

Quand l’Aveyron rencontre le Japon au Café Bras

Le restaurant du café Bras, au Musée Soulages (Rodez), prendra quelques intonations japonaises, en écho à l’exposition (du 7 juillet au 4 novembre) de peintures du célèbre groupe Gutai, qui marqua l’histoire picturale du pays du soleil levant au XXème siècle...


Un hommage notamment marqué par la création d’un menu, imaginé par Christophe Chaillou, chef du Café Bras, avec la complicité du chef japonais Taku Sekine (Le Dersou, Paris), qui sera réalisé à 4 mains le 10 juillet. Il sera ensuite proposé tous les samedis soir, à partir du 14 juillet, en plus du menu habituel, jusqu’à la fin de l’exposition. Un mariage de deux univers qui feront connaissance dans l’assiette. Le poisson du jour, préparé en tartare bien sûr, se frottera au gingembre et au ponzu, un condiment à base d’agrumes.

L’aubergine de la vallée qui l’accompagnera sera confite et arrosée de Tosazu, un vinaigre de riz accompagné de Dashi. La belle pièce de cochon de l’Aveyron goûtera quant à elle au Miso, assaisonnement à base de pâte fermentée et se délectera de Mirin, un saké doux, dans lesquels il sera mariné jusqu’à plus soif. De quoi se mettre en bouche quelques délicieux mots de mets japonais.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire