lundi 16 octobre 2017

Des guides pour les Petits Explorateurs

Quelle Histoire, spécialisées dans l’apprentissage de l’Histoire, et Michelin, célèbre éditeur  des Guides de tourisme, associent leurs savoir-faire à travers la collection de guides de voyage pour les enfants, Les Petits Explorateurs...


 L’objectif des guides... Les Petits Explorateurs ? Impliquer les enfants lors des vacances afin de leur permettre  de tirer le maximum de leurs voyages et de partager les découvertes avec leur famille !  Les deux titres supplémentaires, Barcelone et Lisbonne, viennent rejoindre la collection déjà composée  des guides Rome, Londres, Paris, La Bretagne du Sud, La Provence et Les Châteaux de la Loire. « Laissez-vous guider par vos enfants. A travers les étoiles des Guides Verts Michelin, des personnages attachants  et des jeux, les enfants vont explorer les ruelles médiévales de Barcelone et la ville aux sept collines, Lisbonne. 

À LA DÉCOUVERTE DE BARCELONE....

La magie de la  capitale Catalane agit sur tous les séjours  familiaux. Les petits et les grands pourront se perdre dans l’univers enchanté de l’architecte Gaudi  à travers le  Park Güell. Tel un conte de fée, les enfants tomberont nez à nez avec « la bête », une salamandre en mosaïques. Une visite retiendra certainement l’attention des enfants, le parc d’attractions du  Tibidabo. La montagne russe et le Tibidabo express allient  histoire et vue imprenable sur la ville.

LA COLLECTION LES PETITS EXPLORATEURS À LA DÉCOUVERTE DE LISBONNE

Postée à la pointe atlantique de l’Europe, dans l’estuaire du Tage,  Lisbonne respire le vent du large. Ruelles étroites, impasses et escaliers biscornus, la ville ressemble à un labyrinthe que les enfants auront plaisir à explorer. Ils apprendront à se repérer à pied ou à bord des incontournables tramways jaunes ou tuk-tuk. Les enfants iront  au chevet des ours en peluche et des baigneurs joufflus à l’Hôpital  des poupées. Unique en Europe, il sera peut-être à l’origine de  vocations. Autre découverte incontournable, la confiserie de Belèm. On y déguste les pastéis de nata dans un véritable réfectoire d’où jaillit un joyeux brouhaha.

Prix : 9,90 Euros

Informations : www.quellehistoire.com 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire