mardi 25 juillet 2017

Le Tour gourmand... le Grand Tour des Ecrins

Faire le Tour Gourmand c'est parcourir une randonnée en balcons autour de Saint-Christophe-en-Oisans entre alpages suspendus, vallons secrets et belvédères à la vue imprenable. Chaque journée sera agrémentée, dans chaque hébergement, d'une spécialité culinaire différente…

Crédit © Parc national des Écrins - Julien Grange
Le jour se lève sur les alpages, la vallée s'ébroue doucement. En bas, le Vénéon gronde mais là-haut le soleil brille et se reflète sur les glaciers. La végétation étincelle de mille gouttes de rosée. Dès que la chaleur monte un peu c'est un millier de senteurs qui chatouille le nez du randonneur. Aujourd'hui un alpage ? Un glacier ? Un vallon suspendu ? Chaque journée apportera son lot de surprises et chaque soir le réconfort d'un bon plat dans une ambiance montagnarde. 

Départ le long du Vénéon dans une ambiance de fond de vallée que l'on quitte rapidement pour aller passer une première nuit dans les alpages au sympathique refuge de l'Alpe du Pin et sa cuisine bio et locale. Déjà, dans les alpages, le sentier redémarre à plat en balcon avant de redescendre à travers une belle forêt pour rejoindre le vallon voisin de la Lavey, ses glaciers, ses hauts sommets, son refuge accueillant et sa délicieuse cuisine du monde. Après une nuit réparatrice, la montée vers le lac des Fétoules, révèle un superbe belvédère.  Il faudra ensuite plonger vers la vallée et rejoindre l'adret, ses feuillus et la chaleureuse cuisine de montagne du gîte des Arias. 

La longue journée du lendemain demandera de l'énergie car entièrement consacrée au Plat de la Selle, point le plus haut de la semaine à 2 550 m d'altitude et son panorama sans égal sur la vallée du Vénéon. Un passage montagneux à la descente permet de rejoindre les hauteurs de St-Christophe et ses hôtels pour déguster la spécialité du village : les Creusets. Point de départ parfait pour attaquer le dernier jour, plutôt facile avec son joli sentier en balcon qui serpente entre les anciennes terrasses de culture du hameau du Puy. Une dernière descente assez raide permet alors de rejoindre le Plan du Lac, point de départ et d'arrivée de la boucle.

Informations pratiques : Les refuges sont ouverts jusqu'à mi-septembre. Séjour à faire seul ou vers un accompagnateur en séjour tout compris. http://www.grand-tour-ecrins.fr/a-pied/tour-gourmand/

Le Grand Tour des Ecrins, un projet structurant dans le cadre de la charte du Parc


Le Parc national des Écrins organise l'entretien de 700 km de sentiers qui permettent la découverte du cœur du Parc. En 2012, la réflexion a commencé avec le Comité départemental de la randonnée pédestre à propos du devenir du GR50 qui sillonne l'aire d'adhésion du Parc national. Chemin faisant, c'est un projet conséquent de renaissance globale de l'itinérance à travers l'appellation « Grand Tour des Écrins » qui a été développé.   

« L'étude a démontré que le GR54, itinéraire qui fait le tour des Écrins par les cols, était le plus emblématique » explique Pierrick Navizet, chargé de mission écotourisme au Parc national « Et ce, en dépit de certaines faiblesses relevées à l'époque : aucune structure n'en assurait la promotion ou la commercialisation, la signalétique n'était pas harmonisée... » Après avoir entrepris la valorisation du GR 54, le Parc a développé des circuits courts, sur 2 à 7 jours, pour un public peu sportifautour de la mobilité douce : VTT, randonnée avec ânes... A travers l'appellation « Balcons des Écrins», ce projet structurant est réalisé en partenariat avec des prestataires locaux. Le Parc national des Écrins, fortement mobilisé, porte l'intégralité des investissements avec le soutien de fonds de l'Union Européenne et de l'État.

1.    De nouveaux outils pour accompagner le développement de ce projet.

Un site Internet spécialement dédié à l'itinérance autour du Grand Tour des Écrins a été concocté par l'équipe du Parc national.  Il est décliné dans une application mobile afin de renforcer l'usage pratique de toutes les informations recueillies. L'offre de séjours proposés par les agences, la présentation de « packages », les itinéraires, des idées futées : on y retrouve de quoi composer un séjour à la carte.

Informations : www.grand-tour-ecrins.fr


Aucun commentaire:

Publier un commentaire