mercredi 31 mai 2017

Singapour et le métissage culturel

Peuplée par plusieurs communautés, Singapour se caractérise par une identité multiculturelle harmonieuse…


Chaque groupe ethnique a sa place dans la cité-État avec sa propre culture et son art de vivre. Lors d’événements culturels, l’exotisme se trouve dans les différents quartiers ethniques, que ce soit dans le Chinatown, Kampong Glam ou encore Little India. De belles occasions pour explorer la diversité culturelle du pays ! 

Tout d’abord, direction Chinatown ! Se déroulant le 5ème jour du 5ème mois lunaire (le 30 mai pour l’année 2017), le Dragon Boat Festival s’est imposé comme l’une des fêtes traditionnelles les plus importantes de la culture chinoise. Selon la légende, l’origine de cette fête est un hommage à Qu Yuan, un poète patriote populaire. Deux pratiques rituelles ont été préservées jusqu’à aujourd’hui : courses de bateaux-dragons et dégustations de rice dumplings (riz gluant fourré de divers ingrédients, enveloppé dans des feuilles de bambou et cuit à la vapeur ou à l’eau). Rendez-vous au Bedok Reservoir, Kallang River ou encore Marina Bay pour assister à ces festivités, animées par des sons de tambours et des couleurs vives de bateaux. Pour les plus gourmands, un détour chez Kim Choo Kueh Chang s’impose pour savourer les délicieux rice dumplings.

Côté communauté malaise, l’annuel Hari Raya Light Up est de retour avec un programme encore plus étonnant ! 

Du 20 mai au 7 juillet, l’édition 2017 porte sur le thème « Deepening Our Kampong Spirit », ayant pour but de faire découvrir la culture des Malais aux visiteurs locaux et internationaux. S’inspirant des motifs de la culture traditionnelle malaise, les installations géantes longues de 2,25km illuminent Sims Avenue et Changi Road. Installée dans une structure ressemblant au ketupat (boulette de riz emballée dans des feuilles de palme), une exposition temporaire met en vedette l’histoire de Hari Raya et de Geylang Serai, mais aussi les traditions des Malais durant le Ramadan. De nombreux spectacles culturels et projections de films auront également lieu près du Kampong Kembangan Community Club. Rythmé avec Hari Raya Light Up du 25 mai au 24 juin, Geylang Serai bazaar accueillera plus de 1000 stands proposant un large éventail de produits malais, allant des habits aux décorations, en passant par la gastronomie.

Un autre quartier vibrant de Singapour à ne pas manquer : Little India...

On y trouve notamment l’Indian Heritage Center. Ouvert depuis mai 2015,  il s’agit du premier musée d’Asie du Sud Est dédié aux divers héritages culturels de la communauté indienne. Son architecture incarne la fusion de la tradition et la modernité. Le design de la façade du bâtiment est inspirée du bâoli (ou puits à degré d’Inde). Son aspect translucide et coloré brille au soleil le jour et s’allume de couleurs le soir, tout en reflétant la mille-facette de la culture indienne. Les galeries d’exposition permanentes mettent en avant cinq thèmes racontant l’histoire des différentes communautés indiennes de l’Asie du Sud-Est, et particulièrement celle de Singapour.

Du 22 octobre 2016 au 21 juillet 2017, le centre accueille l’exposition temporaire « Once upon a time in Little India ».  L’histoire et l’évolution du quartier de Little India de Singapour sont à l’honneur à travers une collection d’artéfacts historiques et d’installations d’art contemporain. Un voyage dans le temps pour explorer le passé et le présent de Little India !

Informations : www.yoursingapore.com  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire