mardi 30 mai 2017

Le Canal de Nantes à Brest en spectacle !

Du 28 juillet au 12 août, la troupe de théâtre de Vay (Loire-Atlantique) va faire un bond de 200 ans en arrière. Son nouveau spectacle son et lumière raconte la gigantesque construction du Canal de Nantes à Brest, à quelques kilomètres de là...


La pièce "Le Canal, terre en eaux troubles" plonge les spectateurs dans le quotidien des Ligériens de l'époque : éclusiers, cultivateurs, nobles et même prisonniers espagnols, appelés par Napoléon pour construire le monumental édifice censé désenclaver la Bretagne. Romancée à travers le quotidien de plusieurs familles sur deux générations, la pièce se base sur une riche documentation     historique et de nombreux témoignages de gens du pays. Un spectacle grandiose et grand public, accessible à toute la famille, qui fait revivre grâce à près de 1000 acteurs et bénévoles un pan oublié de l'histoire locale. 

Du théâtre pour découvrir l'histoire du territoire...

Vay, commune de Loire-Atlantique, à mi-chemin entre Nantes et Rennes. 2000 habitants, et une passion commune, transmise de générations en générations : le théâtre. Cet été, du 28 juillet au 12 août, les quelque 1000 bénévoles (soit la moitié des habitants !) présenteront leur 5e spectacle "son et lumière" en plein air : "Le Canal, terre en eaux troubles".

Il y a plus de 200 ans, Napoléon Ier décidait de la construction d'un canal reliant Nantes à Brest, afin de développer le commerce en Bretagne. Un pan de cette histoire -de 1804 à 1834- et une partie de ce canal, le bief de Bout-de-Bois, entre Nort-sur-Erdre et Blain, la partie entre l’Erdre et la Vilaine, ou encore la partie du Canal entre Blain et Redon située à une dizaine de kilomètres de Vay, servent de trame à ce spectacle de plus de 2 heures, découpé en 2 actes et 13 scènes.

Pour parcourir ces 30 années de travaux hors-normes, le spectateur suit le quotidien de plusieurs familles, s'immisçant dans l'état major des Ponts et Chaussées sous le règne de Napoléon Ier, découvrant les révoltes des ouvriers espagnols chargés de cet énorme chantier, le tout en (re)découvrant en toile de fond les rapports de force entre nobles propriétaires terriens, jeune bourgeoisie et paysans...

Une pièce 100% faite maison...

De l'écriture du scénario à la construction des décors, la confection des costumes, la mise en scène ou les castings, le spectacle "Le Canal, terre en eaux troubles" est une pièce de théâtre entièrement portée par des bénévoles (près de 1000 personnes investies !). Passionnés et engagés, ils s'investissent et donnent du temps à côté de leurs emplois respectifs, insistant particulièrement sur la rigueur historique et la véracité des faits, s'appuyant sur des années de recherche aux Archives Départementales ou de collectage de témoignages auprès des anciens du pays...

De 3 à 90 ans, des jeunes écoliers aux retraités heureux de pouvoir transmettre leur savoir ou leurs souvenirs, ce spectacle de plein air dédié au Canal de Nantes à Brest est le résultat d'une dynamique collective, faisant vivre de la plus belle des manières le lien intergénérationnel et la solidarité, sur fond de théâtre amateur.

L'histoire...

En 1804, l'empereur Napoléon Ier décide de faire construire un canal de Nantes à Brest, afin de contrer le blocus anglais qui entrave alors les voies maritimes françaises et d'offrir une autonomie commerciale et industrielle à la Bretagne.

Les architectes, ingénieurs et hauts responsables des Ponts et Chaussées, qui ont conçu leurs plans dans leurs bureaux parisiens, découvrent sur le chantier une tout autre réalité : des familles de la jeune bourgeoisie enthousiasmées par le projet aux paysans révoltés car privés de leurs terres, en passant par la cohabitation avec les prisonniers espagnols qui travaillent comme des forçats jusqu'à la mutinerie, la construction du bief de Bout-de-Bois, entre Nort-sur-Erdre et Blain et la construction de la partie entre Blain et Redon, prendra finalement 13 ans de retard !

A l'écluse de La Rémaudais, la famille Blanchard sera la première à découvrir le quotidien du métier d'éclusier, faisant le lien avec humour et poésie entre la grande Histoire de France et les millions de petites, plus anecdotiques, nichées dans le quotidien d'autrefois...

Pratique

12 représentations, du 28 juillet au 12 août 2017, à 22h30 (à la nuit tombée) - Où ? Théâtre de Verdure de Vay (44) - Tarifs : adulte 14 €, enfant jusqu'à 11 ans 8 €, gratuit pour les moins de 4 ans. Tarifs de groupe (plus de 20 personnes) sur demande.

Informations : offices de tourisme du pays touristique Erdre Canal et Forêt : www.erdrecanalforet.fr ou  02 40 79 31 64. 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire