jeudi 4 mai 2017

Il y a 50 ans, Eric Rohmer faisait découvrir Le Mas de Chastelas

C’est durant l’été 1966 que le célèbre réalisateur de la Nouvelle Vague du Cinéma Français, Eric Rohmer, tourne « La Collectionneuse » au Mas de Chastelas…



Outre le trio emblématique composé de Patrick Bauchau, Daniel Pommereule et Haydée Politoff, le film met également à l’écran Mijanou Bardot, la soeur de Brigitte. C’est ensuite Dominique Sulitzer, la soeur de l’écrivain, et son époux Gérard Racine, qui prennent en main la destinée de la maison. Le Mas de Chastelas devient vite le lieu d’élection des intellectuels et des artistes qui contribuent à construire alors le mythe de Saint-Tropez. 

Serge Gainsbourg et Jane Birkin y passent leurs vacances en famille, avec Charlotte et Kate Barry. Pierre Mondy, Jean-Pierre Marielle, Dominique Sanda, Carole Bouquet et bien d’autres personnalités des arts et du spectacle viennent s’y délasser quelques jours, chaque année, souvent après la clôture du Festival de Cannes. Claude Berri y fait tourner Catherine Deneuve et Gérard Depardieu sur la terrasse du restaurant et au bord de la piscine dans son film « Je vous aime », sorti en 1980.

Le Mas de Chastelas dresse ses vieux murs au sein d’un magnifique parc naturel de 3 hectares, qui abrite de nombreuses espèces d'arbres typiques des paysages méditerranéens, ainsi que diverses variétés de végétaux locaux

Aujourd’hui, sous l’impulsion de son actuel propriétaire, Jérôme Pujos, ce véritable lieu de mémoire se positionne dans le cercle très envié des établissements de la presqu’île de Saint-Tropez recherchés pour le charme et l’agrément de leur site, ainsi que pour la qualité de leur service et de leurs prestations. Nichée au coeur de 3 hectares de jardins méditerranéens dominant les vignes du domaine de Bertaud-Bélieu, la propriété offre le luxe de ses grands espaces et d’une toute reposante tranquillité, à quelques minutes à peine de la légendaire agitation tropézienne, et de l’ambiance souvent festive des plages de Pampelonne.


Au restaurant gastronomique « La Table du Mas », le Chef Mathieu Héricotte propose depuis quatre saisons une belle cuisine inspirée des produits frais du terroir local travaillés avec soin, sans s’éloigner des saveurs originelles. Au Mas de Chastelas, le service du dîner se fait sur la terrasse tant que le temps généralement clément dans les contrées méditerranéennes le permet. En cas de fort Mistral ou de fraîcheur nocturne, le repas se déroule dans la salle de restaurant surplombant la piscine. La table du Mas de Chastelas est plutôt classique, mais revisitée, sans tomber pour autant dans la démagogie culinaire. Le goût et le naturel y priment. La gastronomie est adaptée en douceur aux nouveaux modes de consommation pour satisfaire les gourmets d’hier comme ceux d’aujourd’hui.

La carte du restaurant repose sur les produits de la mer autant que ceux de la terre, et elle permet de retrouver des valeurs sûres et les saveurs authentiques de nos terroirs, interprétées avec talent et inspiration.Une adresse à redécouvrir sans plus attendre.

Informations : Mas de Chastelas 2, Chemin du Chastelas, 83580 Gassin, tél.  04 94 56 71 71 - www.chastelas.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire