mardi 11 avril 2017

À Copenhague, de l’art de rue !

Copenhague est une ville à taille humaine avec d’excellents transports en commun, qui permettent aux touristes de rejoindre la plupart des attractions et les différents quartiers de la capitale en peu de temps…


Le printemps est l’une des périodes les meilleures pour visiter la vibrante capitale danoise: du 31 mai au 4 juin Copenhague accueille le Distortion Festival  –  l’un des festivals historiques les plus fous d’Europe, avec une centaine des fêtes, de l’art de rue et des événements gratuits dans les rues de la capitale. 

Chaque année pendant le mois de juin le Distortion attire à Copenhague plus de 300.000 personnes qui ont envie de danser dans la rue et dans les clubs au rythme de dance, art rock, freestyle hip hop, tech house et polka. Et même cette année le programme est plein de rendez-vous pour célébrer joyeusement le street life et la club culture - pendant toute la journée et pendant toute la nuit. Certaines événements dans les clubs exigent un ticket payant alors que tous les parties dans les rues - environ une centaine - sont gratuits. www.cphdistortion.dk

Voici des conseils de voyage pour un weekend à petit prix

Copenhague est facilement accessible par vol direct avec des compagnies à bas prix et offre plusieurs solutions de logement aussi pour ceux qui ont un budget limité. Si vous êtes à la recherche d’une offre, la chaine Arp Hansen a 12 hôtels à Copenhague situés tous en position centrale, de l’hôtel low budget caractérisé par un design cool aux hôtels business avec tous conforts.

Se déplacer en ville

Commencez votre week-end avec une visite gratuite à pied dans le centre de Copenhague avec un guide local. Vous pouvez choisir entre différentes formules, d'une visite à pied de trois heures du City Hall au Palais d’Amalienborg à une visite plus brève de 90 minutes de Christianshavn à l'entrée de Christiania.

Si vous souhaitez voir la ville d'un point de vue complètement différent, montez sur la Tour Ronde, l’observatoire fonctionnant le plus ancien d’Europe – construit au XVII siècle, l'entrée coûte seulement  3,50€. Sinon vous pouvez admirer la ville du haut du Tånet, la tour du Palais de Christiansborg qui est la plus haute de Copenhague. La visite est gratuite et si le ciel est limpide on peut même voir le Suède.

Avec la "Copenhagen Card" on peut économiser beaucoup sur les visites en ville car elle donne accès gratuit dans plus de 70 musées et attractions, des réductions dans les restaurants et accès gratuit aux  transports en commun. Aussi le tour en bateau à partir de GI. Strand pour une visite des canaux est gratuit avec la carte.

La ville est relativement petite et il est facile de se déplacer à pied pour visiter des sites gratuits comme la Petite Sirène, Christiania, Nyhavn, Børsen (l'ancien bâtiment de la bourse) et le Jardin Botanique. Il y a de nombreux parcs publics pour se détendre près de vastes et colorés parterres de fleurs, comme par exemple dans le Jardin du Roi, le jardin du Château de Rosenborg. Ou encore vous pouvez visiter les lieux où reposent de célèbres Danois, comme l’écrivain Hans Christian Andersen et le philosophe Søren Kierkegaard dans le cimetière-parc d’Assistens à Nørrebro.

On dit qu'il y a plus de vélos que d'habitants dans le centre de Copenhague et en effet il est très facile de louer un vélo dans n'import quelle station dans la ville. Vous pourrez ainsi vivre comme un véritable danois et profiter du vaste réseau de pistes cyclables, comme le pont Bryggebroen (également connu comme The Snake), de 190 mètres de long et qui relie Havneholment à Islands Brygge. Ne manquez pas de pédaler sur le merveilleux Cirkelbroen (Le Pont Circulaire), un pont piéton qui a ouvert l’année dernière et qui relie Christiansbro et Appelbys Plads. Conçu par l'artiste danois-islandais Olafur Eliasson, ce nouveau point est une œuvre d’art pour son architecture et pour le fait qu’il permet aux gens de réduire la vitesse, changer de direction et avoir un nouveau regard sur la ville.

Musée et attractions

Certains musées donnent accès gratuit, comme les merveilleux Jardins Botaniques au cœur de Copenhague ou la Glyptothèque Ny Carlsberg, qui 6yous les mardis offre accès gratuit au jardin d’hiver du musée et aux 10.000 chefs-d’œuvre de la plus grande collection de la Scandinavie d’œuvres impressionnistes françaises. De plus, il est possible d’accéder gratuitement au Danish Architecture Centre tous les mercredis de 17 à 21 heures et musée de l’Arsenal Royal de Copenhague tous les mercredis.

Aux passionnés d’art contemporain on conseille une visite au Musée d'Art Moderne Louisiane (entrée payante) qui donne sur la mer et se trouve à 45 minutes en train du centre-ville, ; le musée abrite une collection permanente de plus de 3.5000 œuvres contemporaines et chaque année présent aussi de six à dix exhibitions spéciaux internationaux. De plus le musée a un merveilleux jardin avec des sculptures très belles, à deux pas de la mer. Un autre lieu à ne pas rater sont les Jardins de Tivoli, célèbres dans le monde entier et magnifiques à tout moment de l'année. Construit en 1843, Tivoli c'est l’un des parcs de loisirs les plus anciens au monde - il a inspiré les parcs thématiques de Walt Disney - et il offre plein de manèges, attractions, spectacles et restaurants pour tous les budgets. La "Copenhagen Card" comprend l'accès gratuit à ces attractions et à beaucoup d’autres musées de la capitale e non seulement.

Marchés, cafés et restaurants

Malgré Copenhague soit connue comme capitale étoilée pour sa haute cuisine et pour être l'épicentre de la "Nouvelle Cuisine Nordique", on peut trouver quand-même une variété de restaurants à petit prix pour tous les goûtes. Un excellent exemple est le Copenhagen Street Food Market à Paper Island, avec des food trucks et étals du monde entier qui servent de la cuisine de rue, durable et à bas prix, ou bien le nouveau marché gastronomique Westmarket, ouvert en janvier 2017 dans le quartier de Vesterbro.

Pour une expérience raffinée mais à budget contenu, la capitale danoise offre 10 restaurants « Bib Gourmand », la catégorie du Guide Michelin consacrée aux restaurants avec des prix accessibles et un très bon rapport qualité-prix. Les restaurants Cofoco aussi (Copenhagen Food Consulting) ont des prix intéressants : ce sont actuellement 14 les restaurants Cofoco dans la ville qui offrent de le cuisine d'haute qualité avec des menus à prix fixe, comme par exemple le restaurant de cuisine nordique Höst ou le restaurant sud-américain Llama. Madklubben aussi offre 9 autres restaurants de qualité et à prix réduit à Copenhague, dont le dernier ouvert récemment dans le vibrant quartier de Vesterbro.

Pour un repas plus léger, Copenhague offre une grande variété de cafés et bars bio à bon marché, comme GRØD, spécialisé dans le porridge, qui a des bars à Nørrebro ainsi que dans le centre-ville. Pour déjeuner ou diner vous pouvez également vous rendre à Torvehallerne, le marché couvert de Copenhague, dans le quartier de Nørrebro. A Vesterbro par contre il y a des bars et clubs qui servent des drinks à des prix raisonnables dans le Meatpacking District ou chez Boutique Lize, tandis qu’à Dupong, avec une bière ou un cocktail on peut jouer aussi à ping pong!

Comment se rendre à Copenhague ?

Copenhague est facilement accessible par vol direct depuis la France avec des compagnies aériennes à bas prix. De l’aéroport au centre-ville on peut prendre le métro (direction Kongens Nytorv ou Nørreport Station) ou le train (direction gare centrale). Dans tous les deux cas le trajet dure environ 15 minutes et le billet coût environ 5€, ou est gratuit avec la "Copenhagen Card qu’on peut acheter déjà á l’aéroport.

Informations : www.visitdenmark.fr


Aucun commentaire:

Publier un commentaire