mardi 14 février 2017

Jérôme Faure décroche une première étoile !

Jérôme Faure ne cache pas son bonheur : le chef trentenaire vient de décrocher une première étoile au Guide Michelin pour le restaurant gastronomique du Domaine de Fontenille, Le Champ des Lunes…


Après l’école hôtelière de Grenoble, d’où il sort major de sa promotion, et quelques passages dans des restaurants deux étoiles au Guide Michelin (Les Terrasses d'Uriage, La Pyramide à Vienne), Jérôme Faure arrive à Corrençon-en-Vercors, dans le restaurant de l'hôtel du Golf, le Bois Fleuri, où il restera 13 ans. Rapidement, le jeune chef décroche sa première étoile au Guide Michelin en 2008, une jolie récompense qu'il vit comme une consécration. 

Ayant quitté le Dauphiné pour créer, aux côtés de Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, l’offre gastronomique du Domaine de Fontenille (« Un projet exigeant mais qui laisse la possibilité d’évoluer et de grandir»), ce chef à la créativité débridée et la minutie reconnue, a su construire une carrière irréprochable : une étoile au Guide Michelin en 2008 au restaurant de l’Hôtel du Golf Le Bois Fleuri, Jeune Talent Gault & Millau en 2011, Grand de Demain Gault & Millau en 2013, la note de 17/20 au Gault & Millau en 2016 au restaurant du Domaine de Fontenille Le Champ des Lunes et enfin une nouvelle étoile au Guide Michelin en 2017.

Le Champ des Lunes, le restaurant gastronomique du Domaine de Fontenille, est ainsi devenu son nouveau terrain de jeu. Il y déploie deux menus distincts en plusieurs temps, y crée une cuisine de saison, autour de l’insolite mélange terre / mer, dans laquelle il aime associer les goûts et les textures et jouer avec les épices pour aiguiser ses plats. Le menu Inspiration révèle une cuisine libre, spontanée et généreuse, dont les créations contemporaines audacieuses s’accordent à merveille avec l’esprit qui prédomine au Domaine de Fontenille : « Le cochon du Ventoux, pomme de terre et pomme en l’air, jus safran et bouillon homard », « Le Saint-Pierre des Açores, cajolé à cru, artichaut de Jérusalem, jaune de poule, praliné noisette et truffe mélanosporum », « Le taureau de Camargue, tranche saignante, crosne, oignon et betterave à la rose, cardamome noire ».

Informations :  www.domainedefontenille.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire