lundi 2 janvier 2017

La Nouvelle-Calédonie : le paradis des plongeurs

Du 06 au 09 janvier prochain, Nouvelle-Calédonie Tourisme sera présent au Salon International de la Plongée sous-marine au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris…



Son stand « D08 » accueillera également son partenaire, La Maison du Lagon. Les plongeurs amateurs ou aguerris pourront avoir un aperçu des richesses naturelles et de la diversité des sites de plongée que l’on peut trouver dans l’archipel paradisiaque de l’Océan Pacifique. 

Inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 2008, le lagon de Nouvelle-Calédonie est le plus grand du monde et possède la singularité d’être soumis à des courants marins variés - chauds comme froids - créant des milieux aquatiques aux multiples visages. Ce spot inégalable d’observation de la vie sous-marine au cœur de l’océan Pacifique abrite des milliers de poissons, d’espèces endémiques et de variétés de récifs. Afin de protéger cet environnement marin unique au monde et contribuer au développement durable de ses activités, la Nouvelle-Calédonie a créé en avril 2014 le Parc Naturel de la Mer de Corail. Il recouvre plus d’1,3 million de km2 et constitue la plus vaste aire marine protégée de France.

À la découverte des spectaculaires fonds marins…

Du baptême de plongée à la sortie pour pratiquants expérimentés, la Nouvelle-Calédonie recèle de spots de plongée plus magiques les uns que les autres. Sous la surface de l’eau, les « patates de corail » abritent une faune multicolore accessible en randonnée palmée, équipé d’un masque et d’un tuba. Pour les plongeurs aguerris, un monde plus vaste se dévoile dans les profondeurs sous-marines : la barrière, les passes, le tombant… la plongée bouteille permet aux passionnés de partir à la rencontre des habitants des fonds marins.

D’une profondeur moyenne de 20 mètres, le lagon calédonien abrite quelque 2000 espèces de poissons, 350 espèces de coraux et 20000 invertébrés, ce qui en fait une des régions marines les plus prisées au monde pour l’observation de sa faune. Sa flore, luxuriante et colorée, présente, quant à elle, plus de 450 espèces de végétaux marins. Sous haute surveillance, ce paradis marin est à la fois un site de pontes pour les tortues, une zone de reproduction des oiseaux marins, un lieu de passage des baleines à bosse pour leurs mises bas, et une zone de densité exceptionnelle de poissons Napoléon, de perroquets à bosse et de raies Manta notamment. Le lagon accueille également des mollusques endémiques préhistoriques tels que le nautile calédonien.

Festival de l’Image Sous-Marine de Nouvelle-Calédonie du 17 au 21 mai 2017...

À l’occasion du Salon de la Plongée, Nouvelle-Calédonie Tourisme diffusera le teaser de la 8ème édition du Festival de l’Image Sous-Marine qui se tiendra du 17 au 21 mai 2017 au Rex à Nouméa. Organisé par l’association Sublimage, ce festival révèle les secrets et mystères des fonds marins à travers des activités: conférences, expositions, projections de films…

Un concours est organisé dans le cadre du festival pour récompenser les meilleures images sous-marines. Cette année, la participation est ouverte à tous et les candidats peuvent s’inscrire en ligne dans les catégories suivantes : Clip – Durée : 1 min. maximum - Court-métrage – Durée : 5 min. maximum - Diaporamas – Durée : 3 min 30s maximum - Série thématique – 5 photos sur un thème spécifique.


Informations : www.festivalimagesousmarine.nc

Aucun commentaire:

Publier un commentaire