mercredi 18 janvier 2017

Détente et bien-être en Polynésie

Parce que la beauté et le bien-être sont profondément ancrés dans la culture polynésienne, Varua Te Ora Polynesian Spa est ici une destination à part entière…


Au sein du Brando, un hôtel de luxe d’une beauté unique, situé sur l’atoll privé de Tetiaroa en Polynésie française, un atoll composé d'une douzaine de petits motu entourant un lagon scintillant à 30 miles au nord de Tahiti, rejoignez un havre naturel. 

 Spa au Brando…

Conçu comme un havre naturel de 2000m2 que l’on découvre au bout d’un sentier tropical et dominant un lac d’eau douce. C’est ici, au milieu d’un tableau de nénuphars endormis et d’un sanctuaire de pandanus centenaires que le Fare Manu (La Maison des Oiseaux) apparaît, sorte de cocon perché entre ciel et terre, à 6 mètres du sol… On y vient à deux, prendre de la hauteur et profiter des espaces de détente, d’énergie (Fare Mana), des bains de vapeur, des cascades et de la tisanerie au bord de l’eau qui prennent le relais des soins holistiques qui rythment ce jardin d’Eden.

RITUEL DU BAIN DE VAPEUR POLYNESIEN

Une expérience unique au coeur du hammam alliant un gommage au sable noir de Tahiti à un enveloppement à la noix de coco apportant à la peau une hydratation et une douceur incomparable.

MASSAGE INDIAN HEAD

Inspiré de rituels d’Inde, ce soin délasse des tensions grâce à l’attention portée sur le dos, la nuque et les épaules. Un massage du cuir chevelu à l’aide d’huile chaude permettra de rééquilibrer le flux d’énergie corporel et retrouver calme et tranquillité intérieure. Sans oublier le soin phare du Varua Te Ora Polynesian Spa, le TAURUMI. Ce massage est à la fois une pratique thérapeutique et spirituelle révélant l’harmonie du corps et de l’esprit. Hérité de la tradition Polynésienne, cet art aux multiples vertus renvoie à la possibilité d’atteindre l’âme par le corps. Il est le geste par lequel chacun entretient et rétablit son harmonie intérieure.


Informations : www.thebrando.com et agences de voyage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire