jeudi 22 décembre 2016

Novi Sad, capitale européenne de la culture en 2021

La ville de Novi Sad sera capitale européenne de la culture en 2021, selon l’annonce faite le mois dernier par l’Union Européenne : une distinction qui lui permettra de mettre en valeur sa culture, au carrefour des civilisations continentales et balkaniques...


Mis en place depuis 1985, le programme des capitales européennes de la culture a depuis rencontré un vif succès : passé historique, valeurs communes et programmes culturels ambitieux sont les maîtres mots de cette récompense, à laquelle peuvent concourir des pays candidats pour intégrer l’Europe des 27.

La ville de Novi Sad est ainsi récompensée pour son multiculturalisme. Située à une heure de route de Belgrade, au nord-ouest de la capitale serbe, Novi Sad est connue pour ses événements mêlant musique, art de rue et théâtre avec notamment le festival Exit, le théâtre de Sterija, les fêtes musicales de Novi Sad, le festival international de jazz, ou encore celui des films et des médias « Cinéma City », le festival international de théâtre alternatif, celui de l’art vidéo « Videomedeja »… Une palette culturelle et artistique que cette nomination viendra étoffer à l’approche de 2021 !

Cette distinction repose aussi sur les atouts de la ville, qui en font une étape idéale pour les visiteurs : habitée par 300 000 habitants, la ville dispose néanmoins de 19 facultés, abritant ainsi une communauté étudiante dynamique, des vignobles parmi les plus importants d’Europe Centrale, du Parc National « Fruska Gora », accueillant de nombreuses espèces protégées et 16 monastères orthodoxes construits entre les 15ème et 18ème siècle, idéal pour une excursion, ou encore la monumentale forteresse Petrovaradin, qui surplombe la ville et protège ses habitants depuis le 17ème siècle.

La Serbie mise ainsi sur cet événement européen pour séduire les visiteurs et faire découvrir sa culture unique. Un pari qui commence à porter ses fruits : en 2015, plus d’un million de touristes ont découvert ce pays situé à cheval entre les Balkans et l’Europe Centrale. Près de 26 000 visiteurs français ont ainsi fait le voyage, un nombre en progression de 5,6 %, et que la Serbie souhaite voir augmenter.

Informations  : www.serbia.travel


Aucun commentaire:

Publier un commentaire