mardi 23 août 2016

Le Château d’Audrieu et l’art

Jusqu’au 26 septembre, fondations et musées normands organisent plusieurs expositions pour contempler la région sous le regard poétique et coloré d’artistes impressionnistes…

Ce mouvement pictural est né de l'association de quelques artistes français de la seconde moitié du XIXe siècle et se caractérise par des tableaux de petit format, des traits de pinceau visibles, une tendance à noter les impressions fugitives ou encore l'utilisation d'angles de vue inhabituels.

Ainsi le musée des Beaux-Arts de Caen consacre une rétrospective d'une ampleur inégalée au paysagiste norvégien Frits Thaulow. Son regard si particulier sur la nature, son talent à plonger le spectateur dans le paysage peint ainsi que ses qualités de coloriste sont à découvrir jusqu’à fin septembre.

Grâce à une vingtaine d'œuvres l'exposition révèle, pour la première fois, l'apport majeur de Thaulow à la peinture de paysage moderne. Toujours à Caen, le musée de Normandie, met à l’honneur le travail du photographe John Batho, l’un des premiers français à se consacrer exclusivement à la couleur, dans un univers où la photographie artistique était avant tout en noir et blanc.

Ce festival est une nouvelle occasion de redécouvrir le charme du Château d’Audrieu, demeure historique idéalement située entre Bayeux et Caen, au cœur de la campagne normande.

Pour rappel, jusqu’au 1er novembre, l’hôtel accueille dans son parc de 25 hectares, l’exposition internationale « Les Animaux de la Ferme » de Thierry des Ouches. Entrée libre de 10h à 17h

 Informations : 02 31 80 21 52 ~ www.chateaudaudrieu.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire