lundi 9 mai 2016

Beach Trip au Portugal : 7 spots incontournables

Escapades balnéaires, spots de surf par excellence, vacances detox … Sur plus de 830 km de côtes baignées par l’Atlantique, les 7 régions du Portugal regorgent de criques sauvages et secrètes, de falaises et de rochers aux panoramas époustouflants, de grottes marines et de plages de sable blanc…


·  La plus éphémère : Praia Do Pinhão (Algarve)

Encore méconnue, accrochée aux falaises d’ocre, cette crique est bordée par des eaux cristallines et par des arches rocheuses. Cet endroit isolé est un lieu encore intact en Algarve. Ses galeries creusées à même la roche permettent de prolonger le plaisir sur la plage voisine. Elle disparaît sous la marée haute… Un goût d’éphémère qui ajoute à son charme féérique.

C’est aussi le point de départ, encore préservé, du sentier des plages à Lagos, qui passe par les célèbres sites de Praia da Camilo, Praia do Ana ou Ponta da Piedade. Pour un autre angle de vue, on file à la marina de Lagos pour admirer ce littoral frangé de falaises (10 € par personne pour 1h30 de bateau). 

·  La plus volcanique : Praia Formosa (Santa Maria, Les Açores)

A Santa Maria,  l’île dorée des Açores, cette plage de caractère est composée de sable clair mais aussi noir d’origine volcanique qui tranche avec ses eaux limpides, ses champs verdoyants et sa terre ocre foncée.

Situé dans une réserve naturelle, ce lieu abrite aussi une richesse géologique exceptionnelle avec ses orgues basaltiques et ses fossiles d’organismes marins.  Immanquables sites à proximité : le Barreiro da Feneca « le désert rouge » (paysage semi-désertique à la couleur argile formée par des pyroclastes) et la Cascade d’Aveiro (imposante chute de 110 m de hauteur). C’est l’occasion aussi de découvrir ses grottes du littoral en bateau uniquement accessibles par la mer.

·  La plus panoramique : Praia de Vila Baleira (Porto Santo, Madère)

Nichée sur l’île sauvage de Porto Santo, la plage de Vila Baleira  affiche une beauté primitive et bénéficie d’un horizon atlantique à 360°. Entouré par les pics d’Ana Ferreira et par le château, ce littoral de 9km de sable blond forme un relief exceptionnel en face de l’îlot inhabité de Fora. Atout bien-être : ce sable possède des propriétés thérapeutiques rares. Il est doux, fin, peu abrasif et composé de carbonate de calcium.

·  La plus secrète : Praia de Samoqueira (Sines, Alentejo)

Cette plage est située à Porto Covo, petit village de pêcheurs caractérisé par ses maisons blanches aux contours bleus et ses rues pavées. Elle incarne parfaitement la douceur de vivre de l’Alentejo. Ses petites étendues de sable parsemé de rochers lui donnent des airs de lagons. Bordée par des falaises, elle créée des espaces isolés, quasiment privatifs au bord d’une mer turquoise restée dans son état naturel et sauvage.

·  La plus verdoyante : Praia de Portinho (région de Lisbonne)

Située dans le Parc Naturel de la Montagne de Arrábida, la Plage de Portinho est l'une des plus belles du Portugal, à 1h de Lisbonne.

Son sable blanc et les tons bleus de ses eaux limpides contrastent avec la végétation verdoyante de la chaîne de montagnes. Sa vue panoramique sur l’arrière-pays de Setubal et la presqu’île de Troia est à couper le souffle. Cette baie tranquille donne accès à des recoins cachés et insoupçonnés. L’occasion de serpenter le flanc des collines au milieu des pinèdes et des ruines médiévales. Quand l’écume embrasse la montagne…

· La plus iodée : Praia de Modelo (Caminha, Région Porto et le Nord)

Entourée par le Bois de Camarido, forêt de pins très ombragé, cette plage est dotée de qualités thérapeutiques attribuées à la forte concentration en iode. Baignée par une mer agitée, elle offre d’excellentes conditions pour la pratique du surf et du windsurf. En face, s’érige le Fort de Ínsua, construit au XVème siècle pour défendre l’entrée du port.

· La plus préservée : Praia de Sao Jacinto (Aveiro, Région Centre)

Au cœur de la réserve naturelle des Dunes de Sao Jacinto, ses ondulations de sable côtoient les passerelles en bois qui se fondent parfaitement dans cette nature aux couleurs douces loin des tons plus vifs du Sud.  La lagune est séparée de la mer par un cordon de dunes sablonneuses.  Cette plage abrite une flore et une faune intactes et laisse la part belle à l’observation des oiseaux marins.


Informations : www.visitportugal.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire