mardi 22 décembre 2015

"Casela World of Adventures" lance un safari à dos de dromadaire

Le parc de loisirs « Casela World of Adventures » sur la côte ouest de l’Ile Maurice accueille cinq dromadaires originaires du Kenya pour une toute nouvelle activité de Safari Aventures: le Camel Riding...


Se promener à dos de dromadaire dans un parc d’aventures et de loisirs à l’ile Maurice, voici une idée originale que le parc « CASELA World of Adventures » vient d’initier.

Ouvert en 1979 sur d’anciennes terres sucrières détenues par Medine Ltd, le  parc de Casela constitue une attraction unique dans l’Océan Indien et accueille plus de 450 000 visiteurs par an. Sur une superficie de plusieurs centaines d’hectares, on peut y observer plus de 2500 oiseaux, rencontrer des tortues géantes, des macaques à longue queue, des zèbres, marcher avec des lions ou de jeunes guépards, entre autres… Entre fin 2014 et début 2015, 85 animaux sauvages d'Afrique du Sud sont arrivés Maurice par avion Cargo, tandis qu’en juin dernier, 5 dromadaires venus du Kenya ont débarqué sur l’île (2 mâles et 3 femelles entre 400-650kg).

Dressés entre temps par le sud-africain Ben Bristow, directeur général de Safari Adventures  pendant cinq mois, ils sont prêts désormais pour emmener les visiteurs du parc. Cette nouvelle attraction appelée « Camel Riding » est un mini safari de 45 minutes à dos de dromadaire au milieu des zèbres, des antilopes et autres animaux du parc. Huché à 2m20 du sol, le visiteur profite ainsi d’un autre regard sur le parc.

“Les dromadaires sont des animaux très intelligents. Ils apprennent rapidement et ne sont pas farouches ; l’activité est parfaitement sécurisée. Pour les dresser, nous utilisons la méthode de récompense, explique Ben Bristow. L’adaptation à Maurice des dromadaires, âgés de quatre ans, n’a pas été difficile, car ils ont été dressés pour survivre à la chaleur du désert. Ici, ils jouissent d’un climat très doux. Mais nous avons dû quand même leur apprendre l’anglais, le français et le créole. La tâche la plus ardue a été de faire comprendre aux femelles qu’elles n’étaient pas là pour leurs produits secondaires, tels que le lait, leur fourrure, entre autres. Petit à petit, elles ont appris à faire des efforts, à porter des choses et à transporter des personnes ».

Une grande première dans tout l’Océan Indien que l’introduction de cet animal et une fierté pour le parc de Casela World of Adventures.

Informations : Casela World Of Adventures, Royal Road - Cascavelle - Ile Maurice - www.caselapark.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire