lundi 16 novembre 2015

Les aurores boréales au Spitzberg

La destination touristique la plus septentrionale du monde est une valeur sûre pour les chasseurs d’aurores…


Qui n’a pas inscrit « Voir une aurore boréale » sur sa liste des choses à faire avant de mourir ? Et c’est totalement justifié : ce phénomène naturel offre un spectacle incroyable et ne peut être admiré que depuis une poignée d’endroits du globe. 

Le lieu où vous avez le plus de chances d’apercevoir une aurore boréale est le Spitzberg, la destination touristique la plus septentrionale du monde. Le Spitzberg, officiellement appelé Svalbard, se situe à à peine 1 200 kilomètres du pôle Nord et est, de ce fait, le théâtre d’aurores boréales à la moindre activité géomagnétique. Il en va donc autrement que sur le continent européen, où l’activité géomagnétique doit être bien plus intense pour qu’on puisse y voir un tel spectacle. Au Spitzberg, il est même possible de contempler une aurore boréale en journée, ce qui est absolument unique. La meilleure période pour percevoir une lueur d’aurore boréale au Spitzberg s’étend de fin octobre à fin février. Assez longtemps pour pouvoir rayer ce phénomène de votre liste de choses à faire donc !

1. Safari en motoneige

La plupart des activités partent de la capitale, Longyearbyen. Pour sillonner cette ville, le plus simple est d’enfourcher une motoneige. Même dans les zones naturelles environnantes, c’est le moyen le plus efficace de se déplacer. En effet, l’île ne compte que peu de routes officielles. Les voyageurs peuvent eux aussi s’essayer à ce moyen de transport peu conventionnel. Svalbard Booking organise tous les jours des safaris en motoneige lors desquels, en plus de découvrir des paysages somptueux, vous rencontrerez sûrement des rennes, des renards et des ours polaires. Les guides expérimentés vous emmènent dans des endroits reculés où vous pourrez contempler les aurores boréales en toute tranquillité. Après quelques collations et quelques breuvages bien chauds au coeur d’une nature vierge, vous repartirez pour Longyearbyen.

Les plus téméraires peuvent également louer une motoneige privée et partir à l’aventure sans guide. Cela comporte toutefois des risques : il est toujours possible de croiser des ours polaires. Retrouvez des règles spécifiques et des informations complémentaires sur www.sysselmannen.no.

2. Balade en traîneau

Bien qu’un peu moins sensationnels, les safaris uniques avec des huskies n’en sont pas moins chouettes pour autant. Entre amis ou en famille, vous pouvez prendre place à bord d’un traîneau tiré par une horde de huskies enthousiastes pour quelques heures. Les chiens et les guides de Green Dog Svalbard ou de Svalbard Husky vous feront découvrir pendant quatre heures les somptueux paysages de l’archipel, illuminés par de magnifiques aurores boréales.

Une expérience tout simplement magique ! Durant le voyage, outre ce spectacle aérien, vous pourrez également admirer de nombreux glaciers, des fjords gelés et peut-être même des ours polaires.

3. À la découverte des grottes de glace

Pour changer un peu, l’excursion suivante a lieu sous la terre. En effet, l’hiver au Spitzberg, vous pouvez explorer d’impressionnantes sculptures de glace souterraines formées par le froid extrême. À une trentaine de mètres de profondeur, vous trouverez ainsi des grottes de glace intactes qui changent d’aspect tous les ans étant donné qu’elles fondent en été avant de prendre une autre forme. Les guides de Svalbard Wildlife Expeditions vous accompagnent pour une balade d’une heure et demie en direction des grottes de glace où, équipé d’un casque et d’un éclairage supplémentaire, vous pourrez admirer ce spectacle naturel extraordinaire. Soyez toutefois bien préparé pour cette aventure, car en cours de route, vous devrez parfois vous frayer un chemin dans, sous ou sur la glace.

Informations : http://visitsvalbard.com/en/ice-caving

INFORMATIONS PRATIQUES

Si le Spitzberg n’est pas la destination la plus évidente, les liaisons en avion sont en tout cas relativement nombreuses. Des vols quotidiens sont ainsi organisés entre Longyearbyen et le continent, via Oslo ou Tromsø. Les réservations se font auprès de SAS (www.flysas.be) ou de Norwegian Airlines (www.norwegian.com).

Pratiquement tous les hôtels sont situés à Longyearbyen et satisfont à toutes les normes occidentales. Vous pouvez également séjourner à Barentsburg ou Pyramiden. Les réservations se font directement auprès de l’hôtel. Plus d’infos sur http://www.visitsvalbard.com/en/Accommodation

Si vous voulez faire une excursion sur place, adressez-vous à l’un des nombreux tour-opérateurs locaux : http://www.visitsvalbard.com/en/Activities-providers Pour un circuit organisé complet, vous pouvez faire appel notamment à ces deux sociétés belges : Nordic Info (www.nordic.be) et Gallia (www.gallia.be). Pour plus d’infos sur le Spitzberg, surfez sur www.visitsvalbard.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire