mercredi 23 septembre 2015

L’océan Indien, nouvel Eden

Parmi les quelque trois cent mille îles que compte notre Planète Bleue, Vacances Transat a décidé de poser ses valises sur trois d’entre elles, au coeur de l’océan Indien : l’Ile Maurice, La Réunion et Les Seychelles...


Une brochure exclusive, intitulée « Eden des Iles », leur est dédiée. Pour mieux les apprécier, plusieurs formules sont proposées : les séjours permettent de se détendre dans des hôtels ou boutique-hôtels renommés allant du 2 au 5*, ainsi que dans des villas et résidences — et même sur une île privée ! —, tous sélectionnés avec la plus grande exigence; les combinés mêlent deux étapes pour s’étonner sans (trop) se fatiguer; les autotours se prêtent à une découverte personnalisée et à son rythme, au volant de sa voiture de location; les randonnées sont idéales pour se ressourcer au gré de ses pas et les croisières pour tester son pied marin. 

Côté restauration, tous les types de pension sont possibles, du petit-déjeuner seul au tout-inclus, selon les hôtels choisis. Cette production s’appuie sur un nouvel outil de réservation dynamique développé par l’entreprise pour offrir le maximum de flexibilité. Les agences de voyages et les clients peuvent ainsi réserver, en temps réel, les voyages les plus hédonistes au meilleur prix dans ces jardins d’éden. Tour d’horizon(s) non exhaustif.

L’Ile Maurice : variations sur un même bleu...

Sable blond, cocotiers et mer azur : l’Ile Maurice cultive avec ardeur ce triptyque qui ravit autant les observateurs de la nature que les hédonistes exigeants. D’une côte à l’autre, on se laisse séduire par la gentillesse et la bienveillance de sa population autant que par la qualité de son service hôtelier dont la réputation n’est plus à faire. Que ce soit en hôtel « classique », en villa ou lors d’un combiné, chaque voyageur déniche la formule qui lui convient pour mieux apprécier les charmes de la belle « Moris ».

Séjour à l’hôtel Zilwa Attitude 4*

On plante le décor : en référence à son nom qui signifie « îlien » en créole, l’établissement a été pensé afin de faire partager l’authenticité de la vie des insulaires. A quelques mètres du rivage, ses deux îlots privés Grand Zil et Ti Zil sont accessibles en radeau. Sur place, les hôtes sont invités à se détendre autour d’un barbecue à l’heure du déjeuner ou le temps d’un massage. La décoration colorée des 214 chambres puise son inspiration des « campements », jolies maisons de vacances mauriciennes, alignées en bord de mer. A l’intérieur, les coussins sont ornés de petites phrases poétiques sur le thème de la mer et du ciel. Des devinettes créoles appelées sirandanes, naïves et humoristiques, sont inscrites sur les murs.

Autre curiosité : les traditionnelles « savates dodo » — comprenez la paire de tongs locale — sont disposées dans les chambres, idéales pour flâner dans l’hôtel ou visiter l’île. Côté bien-être, au détour d’un sentier, le Spa « Vilaz Masaz » est agencé dans un esprit « eco-friendly » : cases en bois, arbres du voyageur et potager spécial tisanes composent le décor. L’endroit abrite 10 salles de massage, une piscine watsu, un hammam ainsi qu’une fontaine de glace. Les rituels de soins s’inspirent des éléments de la nature propres à l’île. Ne reste plus qu’à se laisser porter. On y va ! : 8 jours/5 nuits, à partir de 1 515 € TTC par personne en chambre double supérieur et demipension.

Combiné « Ile Maurice - La Réunion »
  
On voit quoi ? : on prend le temps de s’arrêter dans une ancienne fabrique artisanale de biscuits de manioc, datant de plus de 125 ans et située dans un petit faubourg de Mahébourg. Sur l’île aux Aigrettes on se perd au milieu d’une forêt d’ébène, peuplée d’animaux endémiques et d’espèces végétales, avant de clore la journée par la Vanille Réserve des Mascareignes. Le jardin de Pamplemousses constitue une autre visite à ne pas manquer. C'est l'un des plus beaux jardins botaniques au monde, longtemps classé au troisième rang mondial. On boucle ensuite ses valises, direction La Réunion. Dans le cirque de Cilaos, les voyageurs rencontrent une brodeuse spécialiste de la technique dite de « jours de Cilaos » qui fait, depuis le 19ème siècle, la renommée de l’endroit. Enfin, le dernier jour est consacré à la découverte des entrailles du piton de la Fournaise. On y va ! : 10 jours/7 nuits, à partir de 1 514 € TTC par personne en chambre double.

Séjour dans les Villas de Lux* Belle Mare 5*

On plante le décor : à proximité du pittoresque village de Belle Mare, l’hôtel est construit en arc de cercle qui étire ses courbes le long de la côte est de l’île. Kelly Hoppen, designer londonienne mondialement connue, a su insuffler à cet écrin une nouvelle vie en mettant à l’honneur l’hospitalité mauricienne. Parées de blancs étincelants et de lumières vives, les douze villas font face à l’océan. Toutes disposent d’une piscine privée chauffée et bénéficient des services d’un majordome. Côté activités, les voyageurs peuvent pratiquer gracieusement la planche à voile, le kayak, l’aquagym, la plongée libre, le beach-volley, etc. D’autres sont proposées moyennant un supplément : sortie en hors-bord, plongée sous-marine, pêche au gros, location de VTT, golf et kitesurf. On y va ! : 8 jours/5 nuits, à partir de 3 233 € TTC par personne en chambre double villa océan et petit-déjeuner.

La Réunion : plaisirs métissés d’un morceau de France...

Cirques enclavés bordés de remparts et de crêtes, ravines et cascades échevelées, plages de sable noir ou doré, forêts tropicales et champs de lave témoignant de la colère du piton de la Fournaise…, La Réunion a de quoi gâter les férus de découvertes en tous genres. Lors d’une randonnée, d’un séjour avec excursions ou d’un autotour, les globe-trotters ont la promesse d’assister à un spectacle naturel saisissant. Alors, annou ay* (« Allons-y ! », en créole).

Randonnée « Alon prom’ner ! »

On fait quoi ? : on enfile ses chaussures de marche pour plusieurs jours de « crapahutage » sur les sentiers, aidé de cartes et de documents de voyage. Le col des boeufs marque la première étape. Situé à environ 2 000 m, il est la porte d’entrée entre le cirque de Salazie et celui de Mafate. Viennent ensuite d’autres haltes telles que Marla, le plus élevé des îlets ou bien le village de Cilaos, petite station montagnarde dominée par les plus hauts sommets de l’île. Le cirque est d’ailleurs réputé pour ses eaux thermales, son vin — le seul endroit de La Réunion à en produire — et ses broderies. En fin de parcours, un arrêt à Saint-Gilles permet de savourer les joies de la plage, d’observer les fonds marins ou, moyennant un supplément, de prendre de la hauteur lors d’un survol en hélicoptère. On y va ! : 10 jours/7 nuits, à partir de 1 557 € TTC par personne en chambre double et petit-déjeuner.

Séjour avec excursions « Couleurs réunionnaises »...

Cruel dilemme : se laisser tenter par l’oisiveté et prendre le risque de louper ce que la bien-nommée « île intense » a de plus beau à offrir ? Que nenni. Vacances Transat a imaginé la formule idéale : choisir son hôtel (Le Récif 3* ou l’hôtel Lux Saint-Gilles La Réunion 5*) puis ajouter trois excursions parmi les quatre proposées. Ainsi, on est sûr de ne pas en perdre une miette. Ou presque. On voit quoi ? : direction par exemple le sud sauvage pour comprendre comment les éruptions volcaniques successives continuent de façonner l’île, étendant ses terres chaque fois qu’une coulée rejoint la mer. Autre possibilité d’excursion : le cirque de Salazie. Ici, pendant que l’eau jaillit en multiples cascades et ruisselle de tous les remparts, la végétation recouvre les murailles. Les voyageurs font ensuite une pause près de
la chute appelée le voile de la mariée puis au village d’Hell-Bourg, situé à 1 000 m d’altitude et qui a reçu le label de « plus beau village de France ». La fin de journée s’égrène sous les effluves parfumés d’une fabrique de vanille. On y va ! : 10 jours/7 nuits, à partir de 1 709 € TTC par personne en chambre double et petit-déjeuner (tarif sur la base d’un séjour à l’hôtel Récif 3*).

Autotour « Paré pou nou Alé ! »

On voit quoi ? : ça commence par une demi-journée consacrée, au choix, à la descente en VTT du Maïdo ou à une initiation à la plongée sous-marine, à Saint-Gilles. Pour accéder au Cilaos, les voyageurs empruntent la fameuse route aux 420 virages (!). Tunnels, remparts vertigineux et sommets verdoyants s’enchaînent allégrement et prouvent que l’île est un véritable kaléidoscope de paysages. Sur place, les sportifs s’essaient au canyoning mais en douceur, qu’on se rassure. Cap ensuite vers le sud : Saint-Pierre et son port, l’église miraculée de Piton Sainte-Rose, l’anse des cascades, la rivière Langevin…, sont quelques-unes des étapes prévues. Enfin, la découverte de l’île serait incomplète sans régaler ses papilles de mets savoureux, lors d’un cours de cuisine créole. Samoussa, carri, rougaille saucisse, tarte à la coco..., on en salive d’avance. On y va ! : 10 jours/7 nuits, à partir de 1 622 € TTC par personne en chambre double et petit-déjeuner.

Les Seychelles : entre ciel et lagon...

C’est le jardin d’Eden tel qu’on se l’imagine. Un archipel piqué de cent-quinze îles répondant aux noms évocateurs de Mahé, Praslin ou La Digue pour les plus connues, mais aussi Curieuse, Cousin, Cousine ou Silhouette. Vacances Transat est allée y butiner des hôtels de charme et des lieux d’exception pour en distiller le meilleur dans les pages de son catalogue. Extraits.

Combiné inter-îles Mahé-La Digue-Praslin

On fait quoi ? : on file vers ces trois îles et leurs plages de rêve : anse Intendance, Lazio ou Source d’Argent. A Mahé, « l’île d’abondance », la journée démarre par la visite guidée de la capitale Victoria, de son marché et du jardin botanique. Elle se poursuit à travers les montagnes du parc national du Morne Seychellois, magnifique endroit habité par des oiseaux rares. Après une 1h30 de navigation, on s’arrête sur l’île de La Digue. Lors d’une balade à vélo, on découvre que le temps s’y est arrêté et que les traditions perdurent. Sur place, on musarde de plage en plage, avant de s’arrêter à l’ombre des cocotiers de l’anse Source d’argent (entrée non incluse). Dernière étape de ce périple, on ne saurait manquer la vallée de Mai, à Praslin. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la réserve abrite les vestiges d'une forêt de palmiers de vingt hectares qui a conservé son état d'origine. Il s’agit du seul endroit au monde où pousse le cocotier de mer à l'état naturel et certainement l'un des plus beaux sanctuaires végétaux qui soit. On y va ! : 10 jours/7 nuits, à partir de 2 039 € TTC par personne en chambre double et petit-déjeuner.

Croisière sur le Silhouette Dream

On fait quoi ? : on embarque à bord d’un catamaran, encadré par un équipage aux petits soins. Composé de quatorze escales, la feuille de route fait la part belle au parc marin de Sainte-Anne, à Cocos Island, à l’île Cousin et bien d’autres encore. On accoste dans des petites anses sauvages telles que Petite Cour ou Lazio, à Praslin. Si l’envie nous tenaille, on pose pied à terre à La Digue, le temps d’enfourcher un vélo et de visiter ce (gros) caillou de cinq kilomètres de long et trois de large. Ô mon bateau : construit en 2009, le Silhouette Dream est un catamaran de dix-huit mètres de long. Il abrite cinq cabines pouvant accueillir dix passagers au maximum. A bord, des équipements de plongée libre et de kayak de mer sont à disposition des voyageurs. On embarque ! : 13 jours/10 nuits, à partir de 2 256 € TTC par personne en cabine double et demi-pension.

Séjour à l’hôtel « Avani Seychelles Barbarons Resort & Spa 4* 

On plante le décor : posé sur la côte ouest de Mahé, dans la baie de Grand Anse, l’établissement est construit dans un savant mélange d’architecture européenne et créole. Ses 124 chambres aux couleurs pimpantes se déploient au coeur d’un beau jardin tropical, planté de 236 cocotiers (!). Toutes disposent d’une terrasse ou d’un balcon avec vue sur l’océan. A l'extrémité de la plage, l’Avani Spa combine quatre salles de soins dont une double pour les couples, une petite piscine et une salle de gommage, le tout sur 900 m². Trois thérapeutes y prodiguent des massages balinais et ayurvédiques. On y va ! : 8 jours/5 nuits, à partir de 1 676 € TTC par personne en chambre double et petit-déjeuner.

Séjour sur Denis Private Island 4* sup.

Pour qui ? : les Robinsons qui veulent déconnecter et vivre au rythme de la nature tout en profitant d’un hôtel en pension complète, fait rare aux Seychelles.

On plante le décor : en plein coeur de l’archipel, cette île-hôtel compte 25 bungalows imaginés dans le strict respect de la nature. Les propriétaires oeuvrent pour préserver la beauté naturelle du lieu. Il n’y a donc ni réseau de téléphone portable ni télévision dans les chambres.

Pas de piste d'atterrissage asphaltée non plus, on atterrit directement dans l'herbe, à quelques mètres de l'hôtel. La volonté de sauvegarder la nature se ressent également dans la décoration : le mobilier des villas est élaboré à partir de bois de construction et de résidus de palmiers, l’huile des cocotiers est utilisée dans le petit salon de massage de l’établissement, etc. Pour découvrir l’endroit, les voyageurs peuvent effectuer un tour de l’île afin d’admirer la faune et la flore locales et notamment les tortues de terre géantes qui s’y promènent librement. Parmi les activités accessibles en option, on peut tester la pêche à la palangrotte ou réserver un forfait au centre de plongée PADI. On y va ! : 8 jours/5 nuits, à partir de 3 289 € TTC par personne en chambre cottage plage et pension complète.

Informations : 01 45 15 15 06 www.vacancestransat.fr et en agence de voyages

Aucun commentaire:

Publier un commentaire