mardi 9 février 2021

Du chocolat pour une Saint-Valentin exotique !

Fêtée dans le monde entier, la Saint-Valentin, peut se vivre avec un peu d'exotisme avec le chocolat...


Par Marina Lempert

Chocolat : un peu d’exotisme

T Love, toute nouvelle marque disponible en exclusivité au sein des magasins Carrefour, permet de retrouver les valeurs de dégustation. Ce chocolat, cru, certifié bio, 100% vegan, naturellement sucré grâce au nectar de fleur de Coco et surtout élaboré à partir de Cacao cru transformé au minimum,  souligne encore les moments de complicité. La marque sélectionne en Équateur et au Pérou une cabosse de cacao de très grande qualité, dont les fèves de cacao et la pulpe blanche sont séparées par des cacaoculteurs partenaires rémunérés au juste prix. 

Les fèves sont ensuite placées dans de grandes feuilles de bananier pour profiter d’une fermentation de 3 jours qui va permettre d’estomper l’amertume et l’acidité du cacao tout en préservant intactes ses saveurs. Après cette étape primordiale, les fèves sont séchées et c’est alors là qu’intervient la très légère torréfaction de leur coquille, indispensable pour assurer une parfaite sécurité microbiologique. Pas de malaxage, de stérilisation, de conchage ou d'autres traitements superflus, mais  la garantie des arômes authentiques du vrai cacao. En tablettes. Existe en plusieurs saveurs : Dark Vanilla, Caramel Crunch, Salted Toffee, Triple Nut… 

Informations : https://little.love

Et pour l’ambiance… la flamme d’une bougie


La maison d’Edition, Love in St Rémy, créée par Laetitia Labrune de Luca, s’inscrit dans un savoir faire français et une démarche environnementale. Summer in Provence, bougie parfumée évoque les effluves d’un été provençal, une certaine idée de rêverie et de souffle. Sa fragrance, élaborée à Grasse, mélange de lavande et d’herbes fraichement coupées, se répand en sensualité 42 heures environ dans la maison. Cire traditionnelle coulée à chaud et  mèches posées à la main, sans plomb ni étain. 47 €. 

Informations : www.loveinstremy.com

 Une rose : la rose G'Ardenne

La rose G'Ardenne, créée par Hubert le jardinier et François Félix, obtenteur de rose. Un rosier ardennais, résistant, parfumé, qui est le croisement d'un rosier hybride moderne le "Marie-Curie" pour la mère et d'un rosier botanique Rosa rugosa "Rubra" pour le père. Qualités de ce rosier : remontrance, résistance, architecture et parfum. Le nom G'Ardenne est un jeu de mot autour de garden, le jardin et de l'Ardenne, le massif transfrontalier ardennais à cheval sur trois pays, France, Belgique et Luxembourg. 

©ADTA-DA

Ce rosier transfrontalier est aussi le fer de lance de la marque Ardenne, marque territoriale, touristique et transfrontalière -partagée par ces 3 pays (tous les détails en page 18 du dossier de presse thématique ci-dessus). Il est proposé à toutes les communes du département des Ardennes et aux villes et villages fleuris dans le cadre du label. Anthony Forgeard : pépiniériste qui commercialise la rose à Saint-Lambert dans les Ardennes. Le rosier sera visible à Coulommes dans les Ardennes dans le jardin d'Hubert à partir du printemps. 

Informations : www.ardennes.com

  

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire