vendredi 11 décembre 2020

A l’approche de Noël, Madère partage ses plus belles traditions

 

En cette période quelque peu particulière, il n’est pas toujours simple de se plonger dans l’ambiance de Noël...

Pourtant, s’il existe bien une destination où la magie de Noël imprègne l’atmosphère, c’est sur l’archipel de Madère. Dans une ambiance chaleureuse et festive, Noël est célébré durant tout le mois de décembre et invite chacun à perpétuer une tradition sacrée.

Le 1er décembre signe officiellement le début de Noël ou Festa comme les Madériens aiment l’appeler. Les rues et jardins de l’île sont illuminés, les marchés de Noël s’installent sur les places et des odeurs de mandarines inondent les allées pour le plus grand plaisir des locaux et voyageurs.

Toute une île en fête...

Au début du mois de décembre, la tradition veut que chaque famille confectionne sa propre lapinha. Les lapinhas ou crèches en français, ont pour but de reproduire diverses scènes de la vie sur l’île à l’époque de l’enfant Jésus. Ainsi, on y recrée des églises, des moulins à eau mais également des mises en scène de bergers, pêcheurs ou encore blanchisseuses qui constituaient tant de professions essentielles au fonctionnement de la société. On décore également sa crèche à l’aide de céréales et de fruits de saison pour célébrer les récoltes de l’année.

Dans l’air, les chants religieux accompagnés d’instruments traditionnels résonnent dès le matin. De nombreuses messes sont célébrées dans les églises telles que les neuf Missas do Parto qui rendent hommage dans toute la région aux neuf mois de grossesse de Marie. Cette tradition est essentielle pour marquer le début des festivités.

A la veille du 24 décembre, les habitants de Madère se pressent de terminer leurs achats sur les étals du marché. Poisson frais, fleurs, fruits et autres produits locaux sont vendus à toute heure. Les madériens aiment se retrouver en famille pour partager leurs recettes de Noël. Et puisque la fête ne se termine jamais, un immense spectacle de feux d’artifice a lieu la nuit du 31 décembre afin de célébrer le passage à la nouvelle année.

Traditions gastronomiques...

Que serait Noël sans les préparations culinaires typiques de cette époque de l’année ? Direction la cuisine pour y préparer l’un des desserts propre à Madère : le Gâteau au miel ou broa de mel. Ces biscuits au miel et aux épices composés de fruits secs sont souvent accompagnés par des liqueurs colorées à base de cerise, d'anis, de café, de mandarine et d'herbes.

Côté salé, il faut compter sur le fameux porc en dés assaisonné au vin et à l’ail accompagné de ses légumes ou de son pain frit. Il s’agit d’un plat traditionnel issu des colons de la région de Minho qui à l’époque ont instauré une façon de cuire les viandes semblables au porc dans leur région. Les habitants de Madère ont depuis adapté la recette avec des aromates et herbes présents sur leur île.

La magie de Noël...

Avant d’être un festival de saveurs, Noël est une fête religieuse qui ne doit pas perdre sa signification spirituelle. C’est pour cela qu’à travers toute l’île, de nombreuses manifestations rendent hommage à la naissance de l’enfant Jésus. Les Madériens attachent une importance particulière aux moments partagés ensemble, c’est ce qui fait l’esprit de Noël. Ainsi, toutes les maisons sont prêtes à accueillir les convives pour vivre des retrouvailles remplies d’émotion. La véritable magie de Noël réside ainsi dans la simplicité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire