mardi 17 décembre 2019

Champagne Fleury : au commencement, la passion du terroir…


Depuis 1895, l’histoire de la famille Fleury est ancrée au coeur de la Champagne méridionale, dans la Côte des Bar. Sur les coteaux argilo-calcaires formés au kimméridgien par les premiers affluents de la Seine, elle cultive un vignoble situé à Courteron, à 45 km au sud de Troyes…

Le domaine s’étend sur 15 hectares exposés Sud/Sud- Ouest, répartis sur environ 10 parcelles. Quatre cépages s’y épanouissent aujourd’hui : le Pinot noir, majoritaire, le Chardonnay, ainsi que deux cépages plus rares, le Pinot Blanc et le Pinot gris cultivés sur des microparcelles. 

Au début du printemps, lors des dégustations d’assemblage, Jean-Pierre, Jean-Sébastien, Morgane et Benoît dessinent et décident collégialement les contours d’une gamme allant de la cuvée tradition « brut sans année » jusqu’aux cuvées spécifiques : de prestige, (avec deux ou trois cépages), le rosé, les millésimes, les cuvées rares : non dosées et sans soufre.
Tous les Champagnes classiques de la maison reçoivent une partie de vins issus du vieillissement de 12 mois en foudres. Ceci leur apporte une finesse et des arômes supplémentaires.
Le travail en cave se fait dans la continuité de celui mené à la vigne : sélection et vinification parcellaires, interventions délibérément limitées pour « laisser le vin s’épanouir et offrir sa plus belle expression… ». Les plus belles cuvées sont vinifiées en fûts de chêne afin d’extraire la quintessence du fruit.
Depuis 1992, tous les millésimes sont bouchés sous liège avec agrafe et bouteille à bague carrée, de la mise en bouteille au dégorgement (élimination des levures mortes) : c’est une rareté en Champagne. Chaque bouteille est ensuite dégorgée à la main et « humée » pour détecter le moindre goût de bouchon : c’est un travail lent et délicat.
Le bouchage liège, grâce à une micro oxygénation, apporte une très grande complexité aromatique.  En collaboration avec la Station Oenotechnique de Champagne, des recherches commencées en 1996, ont abouti à la production d’une levure indigène obtenue à partir de nos propres moûts. Un brut sans année « Blanc de Noirs » pur Pinot Noir, l’identité de la maison au fil du temps.Champagne provenant de raisins issus de l’agriculture biologique et biodynamique
La Cuvée prestige « Fleur de l’Europe » avec minimum 6 années de vieillissement, est déclinée en brut nature. 
A déguster…
FLEUR DE L’EUROPE BRUT NATURE
Assemblage et vinification : Pinot Noir 85 % - Chardonnay 15 %  - Assemblage 2012 (35 %) et 2013 (65 %)  - Age des vignes : 20 – 25 ans - Pressoir traditionnel champenois - Vinification en cuves émaillées thermo-régulées et vins de réserve en foudres de chêne ( 56 %) - Fermentation malo-lactique - Degré alcoolique : 12 °
Température de service : Entre 10 et 12° - Potentiel de garde :  De 3 à 5 ans - Alliances Culinaires : Dorade grillée au barbecue - Noix de Saint-Jacques sur fondue de poireaux au champagne et au curry - Risotto au parmesan et brocolis.
Informations : Champagne Fleury - 43, Grande Rue - 10250 Courtenon, tél.  + 33 (0) 3 25 38 20 28 - www.champagne-fleury.fr


Aucun commentaire:

Publier un commentaire