mardi 24 décembre 2019

Arizona, la gastronomie du Sud-Ouest


Les saveurs de la cuisine du sud-ouest américain sont aussi uniques et variées que les paysages de l’Arizona...


Imprégnée d’ingrédients du terroir, d’une saveur cosmopolite et de la chaleur caractéristique du sud de la frontière, cette cuisine rustique est un symbole emblématique des cultures et de la géographie dont elle est dérivée.

La cuisine du Sud-Ouest, c’est quoi ?

Fortement influencée par les Amérindiens et ses premiers colons mexicains, mais aussi par un soupçon Anglo-Saxon, la cuisine de l’Arizona est un peu un melting-pot et comprend certains des plats les plus épicés des Amériques. Les plats les plus emblématiques de l’État du Grand Canyon sont les Burritos, les Cheese Crips (tortillas de farine, recouvertes de fromage râpé), le Chimichanga (burrito frit et farci avec un choix de viande dans une sauce « Sonoran chimi » maison), le Native American Fry Bread (pain frit), le Menudo (soupe épicée aux tripes), le Posole (ragoût copieux avec des tortillas fraîches et chaudes), le Raspados (un sorbet granité), le hot-dog Sonoran (hot-dog enveloppé dans du bacon et garni de haricots pinto, oignons, tomates, mayonnaise, et de moutarde), et les Tamales (papillotes dans une écorce de maïs ou une feuille de banane).

Les chefs Arizoniens : la vitrine de la cuisine du Sud-Ouest

L’Arizona compte de nombreux chefs établis et lauréats des James Beard Awards, ainsi que des nouveaux candidats inventifs qui se font un nom dans la cuisine. De plus en plus créatifs, les chefs cuisinent souvent avec des ingrédients locaux pour créer des saveurs épicées, sucrées, salées, umami et surtout uniques.

Avec 10 demi-finalistes, les James Beard Awards 2019 ont récompensés les professionnels de la gastronomie de l’État du Grand Canyon pour leur excellence. La liste des demi-finalistes comprend quelques noms qui ont été reconnus dans le passé, mais aussi de nouveaux talents. Nadia Holguin a été reconnue comme l’une des meilleurs chefs du Sud-Ouest pour son concept éphémère ; le Roland’s Market. Charleen Badman (en photo), chef et copropriétaire du restaurant Fnb à Scottsdale, a remporté le prix de la catégorie « Meilleur chef — Sud-Ouest » 2019 (qui réunit les états d’Arizona, Colorado, Nouveau-Mexique, Oklahoma, Texas et Utah).

Chef Badman a travaillé sous des maîtres chefs pendant 30 ans, mais c’est au Fnb, qu’elle s’est faite un nom grâce à sa créativité et ses assiettes généreuses, avec un accent particulier sur les légumes de saison de l’Arizona. Depuis que Nobuo Fukuda a remporté le prix en 2007 pour son travail au Sea Saw, les autres gagnants d’Arizona ont été The Fry Bread House en 2012 et El Guero Canelo en 2018. La victoire de chef Badman, ajoutée aux dix demi-finales Arizoniens cette année, a démontré l’importance grandissante de l’Arizona sur la scène culinaire.

6 expériences...

Prendre un snack avec les fantômes à Jerome : Au bord de la route 89A, l’un des hôtels des plus hantés d’Arizona a été transformé en restaurant où les clients peuvent avoir un avant-goût de l’histoire de Jerome avec une portion de frites. De nombreux événements étranges se sont produits au Haunted Hamburger, selon les propriétaires Michelle et Eric Jurisin, des portes qui bougent toutes seules, des marchandises qui lévitent mystérieusement… Toute la ville est remplie d’histoires similaires.

Anciennement une ville minière en plein essor, Jerome est aujourd'hui presque une « ville fantôme », ne vivant plus que du tourisme. Le paranormal mis à part, les hamburgers y sont de premier ordre avec un parfait jumelage d’épices et d’ingrédients locaux. Le milkshake « Gold Miner », épicé de vodka et caramel salé est également une spécialité du Haunted Hamburger.

Déguster une tarte au Rock Springs Café à Black Canyon City : Un voyage en Arizona n’est pas complet sans s’arrêter pour une part de tarte maison au Rock Springs Café. Fondé au début des années 1900 en tant que magasin général pour les voyageurs entre Phoenix et Prescott, le Rock Springs Hotel original a été visité par des légendes de l’Ouest comme Wyatt Earp. Aujourd’hui c’est devenu un restaurant et boulangerie, où l’on propose une vaste sélection de tartes à la crème et aux fruits (y compris la délicieuse tarte aux noix de pécan de Jack Daniel’s). Dignes des tartes à la croûte épaisse et riches en garnitures que votre grand-mère met à refroidir sur le rebord de la fenêtre, le Rock Spring Café est une halte idéale pour les voyageurs gourmands.

Visites culinaires uniques en Arizona

Faire une visite culinaire du centre-ville de Tucson : Depuis que l’UNESCO a nommé Tucson comme Ville Créative Américaine, la 1ère dans la catégorie Gastronomie, les voyageurs affluent vers le sud pour découvrir sa scène culinaire.

Tucson doit notamment cette reconnaissance à une cuisine riche et variée, mélange de saveurs mexicaines, de produits et ingrédients issus du désert de Sonora ou hérités de la colonisation espagnole et de recettes traditionnelles qui caractérisent la cuisine du sud-ouest. Taste of Tucson Downtown Culinary Tour propose des visites organisées des lieux incontournables de la gastronomie locale tels que le Caffé Milano, le Maynards Market, ou l’Agustin Kitchen.

Griller sa viande sur un rocher à Mesa :

Il y a quelque chose d’authentique lorsqu’on cuisine avec des roches chaudes. Cette méthode de cuisson est utilisée depuis la nuit des temps par les Amérindiens, le climat et la géologie de l’Arizona s’y prêtant parfaitement. Situé à côté de l’aéroport de Falcon Field, le Mesa’s Steak and Stone propose un large choix de faux-filets, d’entrecôtes, de poulet teriyakis ou encore de crevettes aux clients, à faire cuire sur une roche chauffée à 500 degrés. Chaque pierre est soigneusement nettoyée avant utilisation, et, si les clients souhaitent le faire eux-mêmes, les serveurs fournissent des instructions sur la façon de préparer les viandes en fonction des cuissons idéales de chacun.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire