lundi 8 avril 2019

Adopter la « Slow Life » dans le Bade-Wurtemberg


Ralentir le rythme de sa vie trépidante, savourer l’instant, retrouver sa boussole intérieure… La « Slow Life » en vacances est une sorte de détox qui permet de profiter pleinement d’une destination... 


Elle est d’ailleurs une véritable philosophie de vie dans le Bade-Wurtemberg. Visiter cette région du sud de l’Allemagne de façon spirituelle et sensorielle, est idéal pour se ressourcer seul, en famille ou entre amis. Elle offre un séjour 100% reposant dans un cadre naturel, paisible et préservé.

Respirer le grand air au bord du Lac de Constance

Le Lac de Constance est une oasis de détente et de bien-être à tout moment de l'année. Que ce soit à vélo au bord du lac, en promenade le long des plantations fruitières et des vignobles, ou sur l'eau, en Stand-Up Paddle, les loisirs en harmonie avec la nature sont incontournables dans la région de Vierländerregion. Les nombreux espaces verts et termes autour du lac aideront sans aucun doute à oublier la routine quotidienne agitée quelques jours. Pour plus d'informations : www.lacdeconstance.eu

S’abandonner dans un paradis de fleurs sur L'île de Mainau

L’île de Mainau possède un emplacement unique au bord du lac de Constance, des plantes exotiques et… un ancien prince héritier suédois qui a créé un paradis naturel onirique sur cette "jungle flottante" ! Jardin botanique de 45 hectares, l'île de Mainau offre à ses hôtes un lieu de détente, un plaisir pour les sens à tout moment de l'année.

Au printemps, des dizaines de milliers de tulipes apparaissent dans la Frühlingsallee (=Avenue du Printemps). À partir du mois de juin, l’île de Mainau se transforme en un bouquet parfumé de roses de plus de 1000 variétés : le jardin est aménagé comme un " feu d'artifice au ralenti " et s'orne tout au long de l'année de pivoines, hémérocalles, phlox, chapeaux solaires, anémones d'automne et herbes ornementales. Les couleurs intenses et les fleurs splendides des plus de 12 000 dahlias donnent quant à elles, à l'île florale, un spectacle automnal qui dure jusqu'aux premières gelées.

Méditer en pleine conscience lors d’une randonnée zen

Le réseau de chemins de randonnée du Bade-Wurtemberg est vaste. La région de la Fôret-Noire compte à elle seule 2 300 km de sentiers balisés. De la vallée de la Tauber jusqu’au Lac de Constance, ces sentiers mènent à des gorges impressionnantes, à de nombreux châteaux en passant par de jolies cascades. C’est un paradis très varié pour les marcheurs. Les visiteurs découvriront un paysage séculaire avec des collines sauvages, des forêts verdoyantes, des prairies étendues et des vues époustouflantes. En se promenant dans cette nature somptueuse, c’est un nouveau souffle que les « slow lifeurs » donneront à leur vie ! Pour plus d’informations : www.schwaebischealb.de/wandern

Goûter aux plaisirs gustatifs de la région

Aucun autre « Land » n’a une palette gastronomique aussi variée que le Bade-Wurtemberg. La cuisine de cette région doit sa réputation à des produits régionaux de première qualité, à une appétence pour le bon vin et la bonne cuisine. Il va de soi que l’influence des voisins français y joue également un rôle important.

Découvrir les plats typiques, tels que les Maultaschen (des raviolis souabes fourrés avec de la viande hachée, des oignons et des épinards), propre au Jura Souabe, est une évasion des papilles garantie.
Les hôteliers et les restaurateurs de la Réserve de la Biosphère du Jura souabe et des environs se sont associés afin de valoriser la richesse de ce paysage culturel unique et la passion pour leur travail. Les hôtes de la biosphère sont fiers de leur région et s'y engagent. Agneaux en pâturage, truites des ruisseaux cristallins des vallées, spiritueux des vergers d'Albvorland : la réserve de la biosphère, c’est le goût dans l’assiette et le respect de l’environnement. Une alimentation, bonne, propre et juste : le slow food par excellence.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire