mardi 22 janvier 2019

Restaurant Ursus, une première étoile pour une forêt gastronomique


Parmi les 68 restaurants promus, le jeune chef de 27 ans Clément Bouvier décroche sa première étoile, une année seulement après l’ouverture de son restaurant Ursus. Une très belle consécration pour ce Chef savoyard qui a désormais la tête dans les étoiles...


Perchée à 2100 mètres d’altitude au cœur du quartier branché du Val Claret et baptisée Ursus, du nom de la dernière race d’ours aperçue en Savoie, la table de la Maison Bouvier (Le Panoramic, La Table de Jeanne...) ouverte en novembre 2018 ne ressemble à nulle autre. 

Près de 400 sapins du parc des Bauges ont été installés dans ce restaurant haut de gamme à l’ambiance forestière et feutrée. Toile avec feuillages suspendue au plafond, chemins à travers bois menant d’une table à l’autre, moquette tachetée évoquant le sol de la forêt, grand lustre aux allures de branches d’arbres, mobilier en bois noble, le décor est planté... Bienvenue dans la forêt gastronomique du jeune chef Clément Bouvier, 27 ans.
  
Clément Bouvier, sur les traces de son père Jean-Michel...

Passé par La Bouitte, sous-chef de Jean-François Piège chez Thoumieux, le talentueux chef Bouvier vole désormais de ses propres ailes et offre une cuisine moderne d’inspiration végétale faisant la part belle aux produits locaux et de saison.

La cuisine, Clément est tombé dedans quand il était tout petit. Son père, Jean-Michel Bouvier a déjà obtenu par deux fois des étoiles au guide Michelin avec le restaurant gastronomique l’Essentiel à Chambéry, qu’il a tenu pendant 17 ans. Désormais, et depuis plus de 15 ans, la famille Bouvier participe à faire du quartier de Val Claret à Tignes l’un des endroits les plus courus de la station en matière de gastronomie. Ils ont repris le restaurant mythique Le Panoramic, sur le glacier de la Grande Motte à 3 032 mètres d’altitude où l’on déguste tout naturellement une cuisine de haut vol.

 À la carte : 2 menus découverte faisant la part belle aux produits locaux et de saison ; Polenta crémeuse lamelles de truffe noire et éclats de noisettes, ravioles de foie gras et d'agneau de la vallée de la Maurienne, soufflé au génépi noir bercé par son sorbet et brunoise à la poire conférence…

Une adresse atypique et prestigieuse de 12 tables (45 couverts) couronnée d’une première étoile au Guide Michelin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire