mercredi 19 décembre 2018

La Fabrique de Chocolat Eynard, plus de 50 ans de tradition !


Croquer une truffe, un bonbon ou un carré de chocolat, que c’est bon ! Et c’est encore meilleur lorsque le chocolat a été fait dans la plus pure tradition française, sans graisses ni sucres superflus rajoutés…


Pour offrir du goût et rien que du goût à ses clients, Daniel Eynard, Maître Théobromeur-Chocolatier de père en fils depuis plus de 50 ans, continue de proposer sa gamme de produits de qualité traditionnelle : moulages, couvertures et bonbons de chocolat à la française.


Les Français et le chocolat, une histoire d’amour…

Le marché du chocolat en France se porte bien, et même très bien. Avec près de 378 850 tonnes de chocolats vendus sur l’ensemble du territoire en 2017 (source syndicat du chocolat), les Français sont gourmands. Chacun consomme en moyenne 7,3 kg de chocolat par an, confiseries, boissons et bonbons confondus.

Les Français se distinguent par une propension à consommer plus de chocolat noir que le reste de l’Europe : plus de 30 % de la consommation adulte contre 5 % pour la moyenne européenne. Cette préférence gustative est le résultat d’une culture de la tradition et du savoir-faire bien gardés. Moins de sucres, moins de graisses ajoutées, pour toujours plus de goût. A Pâques, à Noël ou pour remercier quelqu’un, le chocolat est un cadeau gourmand que tout le monde aime offrir et recevoir.


Pourtant, avant d’arriver en France, le cacao est cultivé et transformé sur un autre continent. La Côte d’Ivoire est en effet le principal pays producteur de cacao à l’échelle mondiale, et le principal fournisseur de fèves importées par les fabricants français. C’est dans ce pays qu’a grandi Daniel Eynard, devenu aujourd’hui un Maître Théobromeur-Chocolatier reconnu. Il propose dans sa fabrique nommée “Le Moulin du Cacao” une gamme de chocolats de grande qualité, entre gourmandise, luxe et tradition.

La fierté de Daniel Eynard ? Il présente aux consommateurs un chocolat unique, sans lécithine de soja ni matières grasses végétales ajoutées autres que le beurre de cacao.
En juin 2000, une directive Européenne autorise la dénomination de “chocolat” pour des produits qui contiennent, dans la limite de 5 % du produit fini, des graisses végétales autres que le beurre de cacao. Disposant d’un cacao unique en son genre, « le forastero » provenant directement des meilleures plantations de Côte d’Ivoire, Daniel Eynard choisit d’aller contre la facilité et la rentabilité pour offrir à ses clients des chocolats sains et savoureux.

Les tablettes de chocolat vendues par Le Moulin du Cacao sont donc toutes sans lécithine de soja ni matières grasses végétales ajoutées. Seul le beurre de cacao est utilisé dans les ateliers du chocolatier. Les bonbons de chocolats de différentes tailles sont réalisés dans la plus pure tradition française !


Un Maître Théobromeur-Chocolatier…

C’est il y a plus de 1000 ans, en Amérique Centrale que les peuples Aztèques récoltent et écrasent les fèves de cacao. Avec un peu d’eau et de piment, ils font de cette poudre une boisson qu’ils nomment « xocoalt » et qu’ils offrent pendant des cérémonies à leur Dieu Quetzacoalt, un serpent à plumes. En souvenir de ces traditions mêlant travail, tradition et prestige, Daniel Eynard a adopté l’appellation de « Théobromeur » : soit “créateur de la boisson de dieu” en grec.

Le Moulin du Cacao est une entreprise artisanale et familiale dédiée au chocolat depuis 1962. Aujourd’hui, après plusieurs successions de générations, ce sont Daniel Eynard et sa femme Monique qui accueillent chaleureusement les clients dans leur boutique située à Venelles (13).

Ils les conseillent dans leurs choix de chocolats et leur expliquent volontiers toutes les nuances et les subtilités qui composent leurs vitrines. Ils tentent ensemble de préserver le goût traditionnel du chocolat, celui de nos souvenirs d’enfance : le chocolat savoureux, ni amer ni trop sucré, qui déploie ses arômes au fil de la dégustation.

Daniel Eynard travaille dans son laboratoire à Venelles et adapte ses machines pour respecter le bon processus de fabrication du chocolat. Grâce à ses expériences artisanales et industrielles, il ne cesse de créer et d’innover de nouvelles recettes et de nouvelles formes, toujours plus surprenantes et délicieuses aux couleurs de l’Afrique et de la Provence.

Daniel Eynard, Théobromeur et Chocolatier professionnel, avec son épouse Monique Spécialiste en analyse sensorielle et contrôle qualité, est le seul artisan de sa région à maîtriser toute la filière du chocolat. Depuis le volet botanique et agronomique, des plantations de Côte d’Ivoire et Afrique de l’Ouest, jusqu’au produit final agro-alimentaire, il connaît le chocolat sous toutes ses formes. Fils de chocolatier, il suit des études scientifiques et se spécialise en Agroalimentaire en Côte d’Ivoire. D’abord enseignant, il dirige plusieurs entreprises dans le secteur du cacao avant de prendre la tête du Moulin du Cacao.

Son expertise agricole lui permet d’assurer la croissance et le développement et l’amélioration de ses plants (variété Forasteros) afin de sélectionner les meilleures cabosses. Daniel Eynard offre au grand public un chocolat d’exception, 100% pur beurre et pâte de cacao, originaires de Côte d’Ivoire.

Le Moulin du cacao ambitionne de devenir un lieu incontournable du chocolat en Provence. Son dirigeant Daniel Eynard souhaite créer rapidement un musée du chocolat fonctionnel et attractif, qui lui permettrait d’obtenir le label EPV – Entreprise du Patrimoine Vivant. Il souhaite également continuer de former des élèves, des amateurs et des professionnels au savoir-faire traditionnel du chocolat. C’est là tous les objectifs de son centre de formation et de son laboratoire de recherche sur la transformation du cacao.

Informations :  https://chocolat-eynard.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire