mercredi 19 décembre 2018

A lire : "Montagne du Cantal"


Ce livre traverse trois fois quatre saisons sous les semelles de Pierre Soissons dans les hauteurs du département, la belle région des sommets du volcan...


Le photographe arpente le massif en long et en large, de bas en haut – ici en haut, là où le paysage de pierre, de vert et de neige s’impose à l’œil et à l’esprit. La plupart des 250 photographies (pleine ou double page) ont été prises au-delà de 1 000 mètres d’altitude. 

Seules traces de présence humaine : les burons, incrustés en cinq siècles dans les replis du paysage. Quant à les sauver tous, mission impossible… À leur manière, les images de Pierre Soissons sauvent un peu de la splendeur de cette architecture primaire, petite touche de bâti ancrée dans les grands espaces de pentes et de planèzes préservés.

Comment les préserver encore, les faire vivre aujourd’hui, et quel avenir pour ce pays : douze “témoins de la montagne”, professionnels et bénévoles, artistes, scientifiques, expriment au fil de l’ouvrage leurs points de vue respectifs sur cette montagne et ses habitants, ses ressources et son avenir. 1, 2, 3… pour représenter les trois années durant lesquelles j’ai travaillé sur ce livre.

Pour un photographe ou un marcheur, la montagne du Cantal est une terre d’exception : de par ses sommets, ses crêtes, ses vallées, ses rivières et ses estives, mais plus encore par sa facilité d’accès. Car c’est bien un des principes de la photographie de choisir son “point de vue” : se placer au bon endroit, au bon moment. La montagne du Cantal est une vraie montagne. Elle a du talent. Elle possède une âme. C’est une montagne vivante de par ses burons, parfois naufragés, parfois sauvés qui ont, pour moi, une présence indispensable dans mes balades photographiques. “ ” Pierre Soissons

Montagne du Cantal, 1 2 3 Editions Quelque part sur terre… 352 pages - 250 photographies Relié, couverture toilée - Format 28 x 24 cm à l’italienne - Auteurs : Pierre Soissons et Denis Couderc - Prix :  49 € - ISBN : 978-2-918581-18-5 - En vente dans toutes les librairies et surterre.com

A propos des auteurs : Le photographe Pierre Soissons, installé dans le Cantal depuis 1980, a d’abord tapé dans l’œil du grand public par ses paysages panoramiques. Il réalise aussi des portraits, des reportages, de la photographie industrielle… Il a déjà signé ou cosigné de nombreux ouvrages, notamment aux éditions Quelque part sur terre… fondées dans les années 1990 à Aurillac avec son associée et compagne Laurence Adnet, créatrice graphique et éditrice.

Le rédacteur Originaire du Cantal, Denis Couderc est journaliste indépendant à Clermont-Ferrand depuis 1992. Il a participé à la rédaction de plusieurs ouvrages dont, avec Pierre Soissons, Trésors de bouche (éditions de Borée, 1996), Le Vignoble des Côtes d’Auvergne et Volvic, la pierre, l’eau, la vie (Quelque part sur terre, 2012 et 2016).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire