vendredi 21 décembre 2018

A lire : "Les passages couverts de Paris"


Ce livre, illustré de plus de 330 illustrations (gravures, peintures et photographies), offre une promenade historique et sociétale au coeur de ces passages qui sont, depuis le XIXe siècle, autant de « villes dans la ville »...


Au XIXe siècle, plus d’une cinquantaine de passages permettaient de traverser Paris à l’abri des intempéries et à l’écart de la circulation hasardeuse dans des rues sales et dangereuses.

Sous leurs hautes verrières, les Parisiens découvraient alors, avec admiration, les récentes prouesses du progrès technique : l’éclairage au gaz, le travail du verre et du fer qui permettaient l’élaboration de longues verrières, tout ceci créant une nouvelle esthétique. Le capitalisme naissant s’empressa d’y installer ses boutiques de luxe. La foule envahit les passages, se précipitant dans ces « villes dans la ville » où, chacun pouvait trouver ce qu’il désirait. Des boutiques de nouveautés, d’excellents restaurants, des théâtres et des salles de spectacles, mais aussi le jeu et la prostitution.

De ces lieux aujourd’hui empreints d’un certain mystère, où la beauté de l’architecture le dispute à la richesse de l’histoire, il ne reste plus que dix-huit survivants que le temps a miraculeusement préservés.

Ce livre raconte l’apparition et l’histoire de ces galeries, comme il invite à s’y promener, sans oublier d’évoquer certaines disparues comme le Passage de l’Opéra, chanté dans "Le Paysan de Paris" par Aragon, le Passage du Pont Neuf où se situe le roman de Zola, « Nana", le Passage du Saumon décrit dans "Numa Roumestan" par Alphonse Daudet ou encore la Galerie d’Orléans au Palais-Royal sur la colonnade de laquelle s’alignent les colonnes de Buren.

LES PASSAGES COUVERTS DE PARIS de PATRICE DE MONCAN - Les Editions du Mécène - Mise en vente le 15 novembre 2018

Aucun commentaire:

Publier un commentaire