jeudi 19 octobre 2017

Virée Déco dans le Perche !

Pour prendre un bol d’air à la campagne sans renoncer à s’amuser, on file sur les routes de l’Orne, à 2 heures de Paris cueillir luminaires, fauteuils, tableaux, céramiques, chevets...


Repaires des chineurs,  Bellême et Mortagne-au-Perche affichent à elles deux plus d’une vingtaine de joyeuses  adresses de brocanteurs, ateliers et galeries à l’offre  pointue,  toutes époques confondues avec une prédilection pour le XXème siècle. On y  déniche des pièces signées et iconiques des  années 50, 60, 70, du mobilier singulier mais aussi de jolis  petits meubles, comme ceux en rotin ou en corde. Esprit conceptuel, cabinet de curiosités ou encore bric-à-brac, chacun dessine son décor. La mise en scène est toujours audacieuse, l’œil aiguisé, le prix juste. Difficile  de ne pas succomber!

A Bellême,  ils se trouvent pour la plupart dans la ville close que l’on découvre en franchissant le porche du XVème siècle. Un nouveau lieu, L’Instant présent ouvre fin octobre
dans 200 m² d’une maison de maître. On y découvrira un concept original porté à quatre  mains, entre meubles vintage et mobilier outdoor.

A Mortagne-au-Perche, son incontournable marché du samedi matin est le rendez-vous des citadins en week-end, appelés ici, avec malice, les accourus. On ne rate pas, l’antiquaire Sylvain Chériau  et sa  complice photographe Carol Descordes ou encore Stéphanie Mayeux  qui saupoudre de magie objets bruts et insolites.

Pour que la balade soit parfaite, on traverse la forêt de Bellême, remarquable à l’automne, jusqu’à  La Perrière.  On pousse la porte de la Maison d’Horbé. Ici, chaque moment est délicieux ! Brunch, goûter, dîner se dégustent au milieu des livres,  bijoux anciens et autres objets que ce salon de thé-brocante-café littéraire vend aussi ! On y court du vendredi après- midi au dimanche soir.  Parole de passionnée !

Informations : www.ornetourisme.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire