mercredi 3 mai 2017

À la découverte des saveurs et des délices de Jura & Trois-Lacs


À l’occasion de la Fête de la Tête de Moine de Bellelay, Jura & Trois-Lacs donne rendez-vous à tous les épicuriens et les gourmands pour déguster le célèbre fromage et profiter des animations prévues du 5 au 7 mai…

Petit trésor helvète bordé par les Franches Montagnes, Jura & Trois-Lacs dévoile ses paysages grandioses, son patrimoine et son artisanat au fil du temps et des saisons. Inutile d’aller plus loin que la Suisse, après quelques heures de train, le voyageur découvre le paradis du « slow travel », berceau de l’horlogerie de luxe et terre d’origine de l’absinthe. La finesse de sa spécialité gastronomique « la Tête de Moine » et la singularité de son histoire donneront aux visiteurs l’impression de remonter le temps à chaque bouchée savourée.

Un fromage à l’histoire singulière

La Tête de Moine AOC est un fromage artisanal et authentique dont la production remonte à neuf siècles. Historiquement produite par les moines dans l’Abbaye de Bellelay, il est aujourd’hui fabriqué dans neuf fromageries villageoises typiques du Jura suisse. Rebaptisé Tête de Moine à la fin du XVIIIe siècle, il existe deux origines possibles à ce nom : certains racontent qu’il viendrait de l’assimilation du fromage que l’on racle à la tonsure d’un moine ; d’autres affirment que les fromages étaient stockés par tête de moine à l’abbaye.

Une gourmandise traditionnelle et délicieuse

La Tête de Moine est un fromage à pâte pressée mi-cuite au lait cru de vache, à l’affinage méticuleux et fabriqué de manière traditionnelle. Depuis 2001, la Tête de Moine est labellisée AOC, une appellation qui impose un cahier des charges très strict permettant de produire un fromage de grande qualité. Les fins gastronomes savent certainement que couper la Tête de Moine est considéré comme un sacrilège pour les spécialistes fromagers. En effet, elle doit être raclée délicatement sous forme de rosettes très fines pour délivrer toute la richesse de ses arômes raffinés lors de la dégustation. Sur un plateau de fromages, en apéritif, en accompagnement d’un plat principal ou dans une salade, la Tête de Moine se déguste à toutes les occasions !

La Fête de la Tête de Moine : le rendez-vous des gourmets


Après le succès de la première édition de la Fête de la Tête de Moine qui a rassemblé plus de 7 000 personnes l’année dernière, l’Interprofession a décidé de reconduire l’événement du 5 au 7 mai à Bellelay. Cette année, la thématique « Tout l’art du fromage » servira de fil rouge à l’événement pour rappeler la vocation culinaire et culturelle de Bellelay, destination phare de Jura & Trois-Lacs. À cette occasion, les visiteurs pourront découvrir les produits du terroir dans le cadre d’un marché du fromage et des produits régionaux. Le samedi matin, le public aura l’opportunité de déguster plusieurs Tête de Moine pour élire le meilleur producteur de la région. 

Le dimanche matin, un brunch sera concocté par l’Union des paysannes du Jura Bernois pour ceux qui désirent découvrir les spécialités régionales. Marc Janin, Meilleur ouvrier de France 2015, présentera ses sculptures sur fromage dans l’abbatiale de Bellelay pour tous les amateurs d’art et d’insolite. Pendant tout le week-end, les visiteurs pourront assister à des animations musicales, participer à des balades dans le sentier nature, découvrir la fabrication de la Tête de Moine ou encore visiter le musée de la Tête de Moine. Un événement familial ouvert à tous qui fera le bonheur des petits et des grands ! 

Informations : www.tetedemoine.ch et www.juratroislacs.ch

Aucun commentaire:

Publier un commentaire