mardi 12 juillet 2016

Sea, sun and surf au Costa Rica

Le Costa Rica accueillera pour la deuxième fois les mondiaux de surf qui se tiendront du 6 au 14 août 2016 à Jacó sur la côte Pacifique


Le Costa Rica s’est imposé comme l’une des destinations les plus convoitées par les surfeurs du monde entier. La pratique du surf est accessible toute l’année sur les plages du pays offrant des vagues de qualité pour tous les niveaux. Le Costa Rica est aussi considéré comme le paradis du surf pour l’atmosphère bohème chic qui règne sur les plages la journée et l’ambiance festive des soirées au bord de l’océan. 

En 2009, le Costa Rica avait déjà accueilli les compétitions du championnat à Playa Hermosa en réunissant plus de 300 participants de 36 pays et plus de 100 000 visiteurs. Cette nouvelle édition des mondiaux sera d’autant plus attendue puisque le surf est l’une des nouvelles disciplines qui fera son entrée dans les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

La destination s’inscrit peu à peu comme le nouveau paradis des surfeurs avec 20% des touristes étrangers qui se rendent au Costa Rica pour pratiquer ce sport. A l’occasion des prochains mondiaux de surf, découvrez notre sélection des régions incontournables pour surfer au pays de la Pura Vida :

Playa hermosa : le spot des championnats du monde...

 Playa Hermosa est réputée à travers le monde pour ses vagues et sa houle constante, ce qui lui a valu d’être retenue pour accueillir une première édition des mondiaux. Située à proximité de Jacó, playa Hermosa est un petit coin de paradis pour les surfeurs à quelques kilomètres de la capitale, San José. La plage s’étend sur 8 kilomètres rendant la pratique du surf idéale malgré de forts courants. Playa Hermosa est facilement accessible depuis l’aéroport international de Liberia et les alentours offrent une vaste sélection d’hébergements.

La Péninsule de Nicoya : surf et relaxation...

Si la Péninsule de Nicoya au nord de la côte Pacifique du pays est considérée comme l’une des meilleures destinations de surf au monde, les plages de Montezuma, à proximité de Bahía de la Ballena et de Malpaís se sont aussi imposées comme des endroits incontournables de la discipline. Débutants et surfeurs confirmés apprécient défier les vagues de playa Grande, playa Montezuma, playa Malpaís, ou encore les plus connues playa Carmen et playa Santa Teresa.  La Péninsule de Nicoya regorge de nombreuses écoles de surf et centres de yoga, une combinaison idéale pour allier le corps et l’esprit.

Pavones : pour les surfeurs en recherche d’aventure...

Pavones, située sur la côte Pacifique au sud de la Péninsule d’Osa est une étape incontournable pour les surfeurs les plus expérimentés en quête d’aventure. C’est sur cette plage qu’a pu être observée la deuxième plus grande vague gauche* au monde. Cette plage isolée permet aussi d’assister à des couchers de soleil uniques. Côté gastronomie, plusieurs restaurants se trouvent à proximité de la plage et permettent d’apprécier la faune et la flore de cette région et d’observer quelques toucans un peu curieux s’approcher. *vague qui se brise sur la gauche.

Informations : www.visitcostarica.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire