mercredi 15 juin 2016

Un 1er Festival des Jardins de la Côte d’Azur est annoncé en 2017

Les jardins de la Côte d’Azur ont largement contribué à sa réputation touristique et constituent aujourd’hui un patrimoine botanique de tout premier ordre… 


Terrain de jeu de l’aristocratie au XIXe siècle, les hivernants passionnés de botanique ont eu tout loisir d’acclimater de nombreuses espèces rapportées de leurs voyages et ainsi créer des jardins extraordinaires. Jardins botaniques, d’acclimatation, conservatoires de plantes à parfum, jardins d’agréments, qu’ils soient installés sur le littoral ou en montagne, sont labellisés pour certains « Jardins Remarquables ». 

Un nouvel événement azuréen…

Le Festival IN consistera en un concours de créations de jardins éphémères de 200 m², installés dans les centres-villes parmi les plus beaux sites du département : Cannes – Jardin de la Villa Rothschild ; Menton – Jardin Biovès ; Grasse – Esplanade Honoré Cresp ; Nice – Jardin Albert 1er sur la Promenade du Paillon ; Antibes – Pinède Gould à Juan-les-Pins. Le concours a été lancé lors de l’événement Jardins, Jardin aux Tuileries à Paris le 3 juin.

Le Festival OFF permettra à l’ensemble de la Côte d’Azur de vivre à l’unisson de ce patrimoine végétal luxuriant et remarquable. Au programme : animations, conférences, expositions, portes ouvertes, visites guidées. L’UNEP (Union Nationale des Entreprises du Paysage) qui accompagne le Département depuis le début et l’ELCA (European Landscape Contractors Association) seront parties prenantes de ce Festival.

Une thématique au service de la découverte touristique de la Côte d’Azur

Cet évènement donne l’occasion de mettre à l’honneur, tout au long de l’année, la soixantaine de jardins ouverts au public, autour d’itinéraires et de séjours touristiques pour s’immerger pleinement dans ces sites remarquables ; mais également aller à la rencontre des producteurs et horticulteurs de fleurs à parfum qui œuvrent,  pour nombre d’entre eux, à la candidature au patrimoine mondial de l’humanité des « Savoir-faire des plantes à parfum » en Pays de Grasse, sans oublier les déclinaisons à travers la gastronomie ainsi que les festivités qui ponctuent le calendrier azuréen de janvier à décembre.
   
Ce projet est mené en partie grâce au financement d’un projet européen ALCOTRA France-Italie dénommé JARDIVAL dont l’objectif vise à protéger et à valoriser les jardins de la Côte d’Azur et de la Riviera italienne. Ainsi, parallèlement au Festival, cinq communes et une province italienne feront l’objet de nouveaux aménagements et équipements sur 2016 et 2017 : les jardins de la Villa Rothschild à Cannes, Maria Séréna à Menton, le jardin des plantes à Grasse, la Villa Ormond à Sanremo, Costarainera avec le Parc Novaro, enfin la Villa Grock dans la Province d’Impéria.

Pratique :


Dès juillet, des séjours et week-ends autour des jardins de la Côte d’Azur seront proposés sur le site : www.cotedazur-sejours.com

Informations : www.cotedazur-tourisme.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire