lundi 13 juin 2016

Les guides de l'Aube

Ils sont bénévoles, ils ont un passé  d'historien,  de professeur,  de musicien,  de comptable, d'artiste, de maitre-verrier ou de citoyen lambda ! Tous partagent une passion pour l'histoire locale, le patrimoine, les arts, la musique et ils ont acquis les compétences pour mettre en lumière le trésor patrimonial de l'Aube...


Plus que des ambassadeurs, les Guides Bénévoles de l'Aube sont surtout habités par l'envie irrésistible de partager la richesse qui les entoure avec leurs pairs et les visiteurs. 

Parrainés et formés par les organisations du département et le diocèse, les guides construisent leur propre itinéraire et animent la visite. En 2015, 3 200 visiteurs ont adhéré à cette activité gratuite qui fait la part belle au Moyen-âge et à la Renaissance. Divers et variés, les circuits thématiques ouvrent les portes à des sites fermés au public ou des visites nocturnes suivies de concerts.

Compte tenu du succès grandissant, la saison 2016 s'échelonnera du premier juillet jusqu'aux Journées Européennes du Patrimoine Européen, les 17 et 18 septembre. Le programme rassemble 250 manifestations des 6 organisations bénévoles répertoriées dans un livret disponible dans les bureaux d'informations touristiques du département. Avec un patrimoine religieux d’exception, l'Aube se démarque par la présence d'une centaine d'églises classées monuments historiques dont les églises à pans de bois. Troyes possède, à elle seule, une Cathédrale, une Basilique et pas moins de huit églises. Hormis les lieux de culte, des expositions ainsi que des randonnées dans la Forêt d'Orient sur les pas des Templiers ou celle des lavoirs remarquables de Dosches. En résumé, toute l'activité culturelle du département est passée au peigne fin.

Cette année, l’Argillière du Thoais met en avant la Sainterie de Vendeuvre-sur-Barse à travers deux expositions prévues cet été. Depuis le XIXe siècle et jusqu’en 1962, la Sainterie a fabriqué bon nombre de statues qui ont orné les églises de France et de nombreux pays étrangers. Le Département est aujourd’hui propriétaire d’une riche collection d’œuvres et d’objets issus de cette manufacture et travaille sur sa valorisation future.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire