lundi 25 avril 2016

A vos marques pour la 8ème édition de l’Andorra Ultra Trail

Du 14 au 17 juillet 2016, la Principauté d’Andorre accueillera les coureurs du monde entier pour les cinq épreuves de l’Andorra Ultra Trail, destinées aussi bien aux coureurs les plus expérimentés, à la recherche de sensations fortes, qu’aux amateurs désireux de découvrir les Pyrénées...



Sur les cimes andorranes, les sportifs peuvent ainsi choisir leurs parcours en fonction de leurs capacités.

Au départ d’Ordino, à 1.300 mètres d´altitude, l’Andorra Ultra Trail offre cinq parcours différents et autant de niveaux de difficulté:

-   La Ronda dels Cims, épreuve star et réservée aux plus expérimentés, permet d’accomplir le tour de la Principauté. Les coureurs franchissent 16 cols au dessus de 2400m, pour un parcours total de 170 km, et comptant 13 500m de dénivelé. A une altitude moyenne de 2 085m, les coureurs empruntent des sentiers sécurisés qui parcourent les crêtes andorranes, et surplombent les lacs et les forêts de la Principauté.

- Tout aussi extrême, la Mític emprunte le Pic du Comapedrosa (2 942m), le plus haut d’Andorre, pour un parcours total de 112km.

- Plus sauvage, la Celestrail, avec ses sections vallonnées, dispose de trois grands cols à plus de 2500m d’altitude et fait évoluer les coureurs à une altitude moyenne de 1 776m. La course reste néanmoins accessible, avec 83 km de parcours et 5 000 m de dénivelé.

-  Parcours de rêve,  le Marató dels cims et ses 42,5 km offre des points de vues spectaculaires sur les vallées du nord de la Principauté. Il permet aux participants de se mesurer à tous types de surface : forêts, zones minérales, tronçons techniques en rochers sécurisés et prés subalpins.

-  Populaire,  ambitieuse, tout en restant accessible aux personnes à mobilité réduite, la Solidaritrail est un parcours de 10 km comptant 750 m de dénivelé. Une jolie façon pour chacun de parcourir une partie des sentiers andorrans, en famille ou entre amis !

Les concurrents traversent ainsi les parcs naturels des vallées de Comapedrosa, la vallée de Sorteny et celle du Madriu-Perafita-Claror, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Ils s’offrent une autre manière de découvrir la Principauté à leur rythme et depuis ses plus hauts sommets.

Informations :www.andorraultratrail.com



Aucun commentaire:

Publier un commentaire