mardi 22 mars 2016

Philadelphie partage ses saveurs pour une escapade gourmande

Célèbre initialement pour ses cheesesteaks, bretzels et hoagies, Philadelphie dévoile désormais une nouvelle scène gastronomique d’une grande diversité, inventive et délicate…


Comptant plus de sept cents restaurants en ville, les chefs proposent aujourd’hui des cuisines ethniques authentiques, des plats régionaux réputés ou des créations culinaires modernes. Reconnue parmi les destinations les plus gastronomes du pays, Philly a su se hisser à la sixième place du classement « The 10 best food cities in America »  publié en décembre 2015 par le Washington Post*.

· Entre gastronomie et vue à couper le souffle !

Depuis son ouverture en janvier 2010 le, restaurant R2L est devenu l’un des lieux les plus en vue de la scène gastronomique de Philadelphie. Chic et branché, le R2L est particulièrement prisé pour sa vue panoramique à couper le souffle grâce à sa situation imprenable au 37ème étage de la Two Liberty Place.

Le restaurant compte quelques-unes des expériences culinaires les plus spectaculaires de la ville. Son chef Daniel Stern, propriétaire de l’établissement, est notamment célèbre pour ses revisites des saveurs traditionnelles américaines. Stern a passé de nombreuses années dans les meilleures cuisines du pays, à New York, Washington ou en Californie avant d’être nationalement reconnu et de s’installer au cœur de la ville de l’amour fraternel.

· Un nouveau venu dans Old City

« The Little Lion », situé dans l’ancien restaurant Haru qui a été entièrement rénové, s’étend sur deux niveaux pour servir la cuisine du chef Sean Ciccarone, originaire de Philadelphie. Le petit dernier du quartier de Old City propose à la fois des classiques de la cuisine familiale américaine comme les sandwichs au poulet frit mais sait également faire preuve d’originalité en proposant au menu une touche venant du sud avec des huitres de la Nouvelle Orléans, du lapin sauvage ou encore du poisson chat du Mississippi. Les amateurs de bières et autres breuvages ne seront pas en reste puisque le bar ne compte pas moins de 16 tireuses dont 14 pour la découverte des bières,  une pour la sangria maison et une pour le cidre. L’établissement décontracté offre une atmosphère élégante et raffinée ouvert pour le brunch, le déjeuner ou le dîner.

· Focus sur la cuisine Fusion         

L’histoire de Philadelphie est caractérisée par les différentes vagues d’immigration successives en provenance de tous les continents ayant construit la richesse de la ville au fil du temps. Forte de ce mélange, la ville est devenue un lieu où se mêlent de manière originale les saveurs et les cuisines en provenance des quatre coins du monde. La cuisine fusion, particulièrement populaire à Philly, tire ses origines de cette diversité culturelle. Elle est avant tout une rencontre entre culture et gastronomie afin d’obtenir de nouvelles saveurs surprenantes et élaborées. Dans les faits, les chefs vont apprendre à associer des plats de divers horizons ou travailler les produits locaux selon une technique culinaire liée à une autre culture. Certains des chefs renommés de Philadelphie en ont fait leur spécialité.

Le chef José Garces, vainqueur de l’émission culinaire « The Next Iron Chef » en 2010, a su revisiter différentes régions du monde qu’il met alors en avant dans chacun de ses 10 restaurants et de son « Taco truck ». Entre l’Italie, le Mexique, l’Espagne, ou même le Pays Basque, le chef Garces a su donner une tonalité unique à chacune de ses adresses comme l’Amada, le Village Whiskey, ou le Distrito, entre autres. Le chef Stephen Starr qui a fait de la ville son laboratoire n’est pas en reste avec l’ouverture de treize restaurants tels que l’Alma De Cuba, le Morimoto et le Butcher and Singer.

· Un chef né pour cuisiner !

Le chef Christopher Kearse, a l’un des destins les plus passionnants de la scène culinaire à Philadelphie. Alors qu’il n’avait que seize ans, Kearse a été victime d’un grave accident de voiture qui l’immobilise pendant plus d’un an. C’est à ce moment qu’il prend la tête de la cuisine familiale pour ses parents et ses 7 frères et sœurs. Le futur chef décroche ensuite brillamment son diplôme à la Restaurant School au Walnut Hill College de Philadelphie en tant que major de sa promotion. Avec un objectif d’ouvrir à termes son propre restaurant, il décide d’apprendre des meilleurs chefs, c’est pourquoi il envoya chaque semaine une lettre de motivation aux dix même restaurants.

Une ténacité qui a été payante puisqu’il a ainsi pu accéder aux cuisines les plus populaires d’Amérique, comme Charlie Trotter, Tru, Alinea et The French Laundry. C’est en tant que chef de cuisine des restaurants Lacroix, Blackfish et Pumpkin, qu’il revient à Philadelphie. En aout 2012, Chris ouvre son propre restaurant « Will BYOB». L’établissement de style «bistrot français » a acquis sa réputation grâce à des plats impeccables et ses produits locaux pour une cuisine de saison.

Il a été reconnu comme restaurant BYOB – « bring your own bottle » en 2014 puis « meilleur nouveau chef » par le Philadelphie Magazine.

· L’événement à ne pas manquer

Cette année, le Philadelphia Taste : Festival of Food, Wines and Spirits aura lieu du 21 au 23 octobre 2016. Cet événement gastronomique annuel se tient au Valley Forge Casino Resort dans la vallée du Delaware. Ce rendez-vous annuel met en avant non seulement les produits, les meilleurs vins et spiritueux mais également le talent des chefs locaux.

Informations : www.discoverPHL.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire