mardi 12 juin 2018

A lire : "Le Tour de France" Tome 3 - La bataille des nuages


Les plus hauts faits d’armes des coureurs du Tour de France dans des étapes de montagne. 46 pages d’histoires vraies à lire « en danseuse », debout sur les pédales...


Ce sont à coup sûr les étapes du Tour de France les plus palpitantes, les plus spectaculaires et les plus douloureuses pour l’organisme. La tête dans les nuages, le cou tendu, là-haut, tout là-haut, juste à côté du soleil, les hommes doivent s’affronter, mais face à eux, il n’y a que leur âme. C’est un bien étrange et singulier duel que de se battre avec soi-même en pleine montagne.

21 juillet 1910, 3h30 du matin. Au moment de prendre le départ, personne ne savait que la légende était en train de s’écrire. Qu’on allait glorifier ces preux chevaliers de la bécane. Qu’on allait les statufier, que des aiguilles des cols et des pics porteraient leurs noms. Que plus d’un siècle plus tard on parlerait encore de ces valeureux soldats du braquet comme des héros de l’Antiquité. Le temps ne les a pas rattrapés ni dépassés, le temps les a figés pour toujours dans la pierre, les mémoires et les livres d’Histoire.

THOMAS LIERA

Né à Charleroi puis parti en Italie à 7 ans, Thomas Liera suit une formation à Milan à la Disney Academy Comic Art et à Los Angeles à la Gnomon School of VFX, il fait différents travaux avant d’arriver à Namur où il donne des cours de Character Design et Concept Art à la Haute École Albert Jacquart (HEAJ). Il se lance avec Didier Ocula dans un projet sur les Caffe Bozzo, mais ils l’interrompent dès qu’ils apprennent qu’ils ont la licence pour « le Tour de France », chez Dupuis. Dans le carnet de croquis qui ne quitte jamais Thomas Liera, on voit d’ailleurs le changement de projet d’une page à l’autre : d’un côté Trieste et des torréfacteurs, de l’autre des cyclistes !

DIDIER OCULA

Né en 1969 dans la région de Charleroi, Didier Ocula a travaillé dans la presse et le milieu associatif. Arrivé à la BD par hasard, « Le Tour de France » est sa première expérience concrétisée. Didier Ocula a également publié Black Country White Spirit aux éditions de Basson (2015). 

Sortie le 15 JUIN 2018 - Prix : 14,95 € - Grand format - Dimensions : 320 x 240 mm 48 pages /couleurs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire